En direct

Evénement

Méditerranée : de vraies inquiétudes pour l’après 2013

MICHEL DESFONTAINES |  le 22/06/2012  |  France entièreBouches-du-Rhône

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France entière
Bouches-du-Rhône
Valider

Marché cherche visibilité. En Provence-Alpes-Côte d’Azur, les loueurs restent sur leurs gardes et scrutent les moindres signes pour anticiper une tendance.

Incontestablement, l’activité existe, stimulée dans la capitale régionale par les chantiers de Marseille Provence 2013 - Capitale européenne de la culture, et d’Euromed sur le port. S’ils sont plutôt satisfaits du début d’année, les professionnels craignent un ralentissement en 2013 et après. « Malgré les intempéries, janvier et février ont été bons et mars a vu une petite progression, rappelle pour sa part Nicolas Kubryk, P-DG de Phocomex, mais à partir de la fin mars le ralentissement a été ressenti. Le manque de visibilité empêche de prendre des décisions. » Le dirigeant reconnaît que ses investissements sont divisés par cinq en 2012. Tout en précisant qu’il avait anticipé le creux lié aux élections présidentielles et législatives, et concentré ses investissements sur le second semestre 2011 avec une enveloppe de 8 millions d’euros. « Nous avons pu bénéficier de taux acceptables », indique Nicolas Kubryk. Cette stratégie permet à Phocomex d’affronter plus sereinement les incertitudes de 2013. « Pour l’instant, les grands comptes exploitent au maximum leurs parcs matériel, mais en cas de retour de la croissance, il sera plus facile de réagir pour accélérer », prévient le dirigeant, confiant à long terme sur l’avenir de la location. Phocomex a d’ailleurs ouvert une trente-huitième agence à Castres.

De nouveaux concurrents

Chez Kiloutou, le directeur régional Yann Canari note un regain de tension sur le marché du bâtiment et insiste sur un phénomène nouveau : le scepticisme de ses clients sur la solvabilité des collectivités locales. « Notre chiffre d’affaires est en légère progression sur le début d’année, constate-t-il. Mais sans euphorie car les incidents de paiement ont augmenté. » Yann Canari est préoccupé par le bas niveau des prix accentué par l’apparition de nouveaux concurrents. En effet, les loueurs espagnols viennent en France avec leurs nacelles. Et leur impact s’est fait sentir sur plusieurs chantiers. Sa principale crainte ? « Un marché qui se met à fonctionner par à-coups, car rien n’est plus difficile que de répondre à un pic de la demande puis d’enchaîner avec une activité réduite. »

PHOTO - 649452.BR.jpg
PHOTO - 649452.BR.jpg - © IDÉ
PHOTO - 646295.BR.jpg
PHOTO - 646295.BR.jpg - © LE Moniteur
l’Œil de l’expert - « La conjoncture incertaine pousse nos clients à la location »

« Nous vivons le paradoxe d’une conjoncture incertaine au-delà du premier semestre qui rend nos clients prudents sur leurs investissements en matériel et, de ce fait, les pousse à recourir à la location pour mener à bien leurs chantiers. Le manque de visibilité fait que nous sommes sollicités et que l’activité ne se porte pas trop mal. Les chantiers ne manquent pas à Marseille. Mais dans un environnement de prix serrés et de délais très courts. Depuis deux ans, de nouveaux loueurs se sont installés comme le britannique Lavendon et le hollandais Riwal, des grosses structures qui tirent les tarifs vers les bas. Enfin, face à des clients de plus en plus exigeants en termes de qualité, nous rencontrons des difficultés croissantes à recruter des techniciens compétents, dont la formation est longue. »

Cet article fait partie du dossier

LOCATION 2012

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Construire, rénover et aménager une maison

Construire, rénover et aménager une maison

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur