En direct

Meaux Concours de conception-réalisation pour la nouvelle maison d'arrêt

le 17/09/1999  |  Seine-et-MarneFrance entièreVal-d'OiseSeine-Saint-DenisCollectivités locales

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Seine-et-Marne
France entière
Val-d'Oise
Seine-Saint-Denis
Collectivités locales
Politique sociale
Valider

Un projet de 300 millions de francs.

La ville de Meaux est concernée par le programme « Prisons 4000 ». Lancé par le ministère de la Justice, il devrait permettre de doter l'ensemble du territoire de 4000 nouvelles places réparties en six nouvelles maisons d'arrêt. Le précédent programme d'envergure avait permis, entre 1988 et 1992, la construction de 13 000 places supplémentaires dans toute la France.

A Meaux, l'ancienne prison construite au XIXe siècle au centre-ville est devenue totalement obsolète en ce qui concerne les conditions de détention, et trop exiguë en surface pour faire face à la situation judiciaire du nord Seine-et-Marne. La chancellerie a donc décidé de reconstruire à la périphérie de la ville, sur le territoire de la petite commune de Chauconin-Neufmoutier, une maison d'arrêt de 600 places (la totalité en cellules individuelles). Il s'agira d'une prison pour hommes, réservée aux détentions préventives ou aux courtes peines avec un quartier séparé pour accueillir les très jeunes détenus.

Le cahier des charges prévoit un plan classique de forme carrée d'environ 230 m de côté avec deux miradors en diagonale sur un mur d'enceinte de 6 m de hauteur, entourant un chemin de ronde et une seconde ligne de grillage autour des quartiers de détention.

Innovation par rapport au programme «Prisons 13 000» : Chacune des 600 cellules (9 m2) sera équipée d'une douche. La détention s'effectuant en régime fermé en cellule, le seul équipement collectif sera le gymnase. Superficie du projet : 25 000 m2 Shon.

Un concours de conception-réalisation vient d'être lancé avec un rendu des projets pour la fin de l'année.

La DUP sera lancée en octobre. La maison d'arrêt de Meaux représente un investissement de 300 millions de francs. Le début des travaux est prévu en 2001 pour une ouverture fin 2002.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Date de parution : 12/2019

Voir

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur