Economie

Mauvais début d’année pour les artisans du bâtiment

Les petites entreprises du bâtiment ont connu, au premier trimestre de l’année, une baisse de 1,1 % de leur activité, selon l’observatoire de la petite entreprise.

Le dernier bulletin de conjoncture de la Capeb indiquait que le marché des artisans du bâtiment s’était déterioré plus tôt que prévu, dès le deuxième trimestre 2012. Les données du dernier observatoire de la petite entreprise, publié par la Fédération des centres de gestion agréés, confirment cette tendance : en glissement annuel, les TPE du bâtiment ont vu leur croissance chuter de 1,1 % au premier trimestre. Une contre-performance imputable aux intempéries de février et à l’application du plan de rigueur de novembre 2011.

Certains corps de métiers semblent toutefois tirer leur épingle du jeu, comme la platrerie-staff-décoration (+ 8,2 %) , le carrelage-faïence (6,4 %) et les terrassements-travaux public (6,4 %). L’inquiétude est de mise, en revanche, dans la plomberie-chauffage-sanitaire (-3,4 %), la menuiserie (- 3%) et la peinture (- 2,6 %).

Consultez le 45ème observatoire de la petite entreprise en cliquant ici.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X