Matériels : des records de vente à la pelle
- ©

Matériels : des records de vente à la pelle

Defawe Philippe |  le 08/02/2008  |  France

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Négoce
France
Valider

Tout va bien pour la vente de matériel de BTP en France. Le Seimat présente un chiffre d'affaires d'environ 4 milliards d'euros pour 2007 (matériels, pièces de rechange et services), en hausse de 19% en terme de ventes unitaires par rapport à 2006. En valeur, la progression est similaire, de l'ordre de 20%. Pour le secteur, c'est la quatrième année consécutive de hausse à deux chiffres, du jamais vu. Certaines familles de machines dépassent les plus hauts historiques atteints en 2006. C'est le cas notamment des pelles et mini-pelles. Il s'est vendu en 2007, 4 985 pelles sur chenilles (+27%) et 11 665 mini-pelles (+21%) ! L'ensemble de la famille "pelle" représente 72 % du marché en unité. "Le haut niveau des investissements des loueurs a continué à soutenir les ventes de ces machines", précise Alain Rosaz, président du Seimat. Les matériels de terrassement tirent également leur épingle du jeu : 571 tombereaux articulés (+44%), 174 niveleuses (+54%), 277 tracteurs sur chenilles (+30%). Des ventes stimulées par l'activité soutenue dans les grands travaux et qui dénotent un certain optimisme de la part des entreprises. "Ces matériels sont ceux que l'on achète quand tout va bien", estime Alain Rosaz.

Parce que nacelles ne montent pas jusqu'au ciel…
Dans le sillage de la FNTP et de la FFB qui prévoient un ralentissement de la croissance en 2008, le Seimat anticipe une stabilisation des ventes de matériels (entre 0 et -5%) dans une activité encore soutenue. Compte tenu du fléchissement du marché nord-américain, les délais de livraison devraient se réduire sans toutefois retrouver un rythme normal puisque la demande est encore très soutenue dans d'autres zones, notamment an Asie, au Moyen Orient, en Europe de l'Est.
Les délais de livraison de machines neuves expliquent en partie que le marché de l'occasion se porte également très bien. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, les marchés du neuf et de l'occasion sont corrélés. A la hausse comme à la baisse.
Julien Beideler

* Seimat : syndicat des entreprises internationales des matériels de travaux publics, mines et carrières, bâtiment et levage

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Initiation à l’architecture, à l’urbanisme et à la construction

Initiation à l’architecture, à l’urbanisme et à la construction

Date de parution : 08/2020

Voir

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 08/2020

Voir

Handicap et construction

Handicap et construction

Date de parution : 07/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur