En direct

Matériaux, les professionnels ont la parole (3/4) : le bois
Dominique Weber, président de France Bois Industries Entreprises (FBIE), de l’Ameublement français et vice-président d’Adivbois - © © FBIE

Matériaux, les professionnels ont la parole (3/4) : le bois

Recueilli par Stéphanie Obadia |  le 22/02/2018  |  SantéImmobilierTechniqueEnvironnementHygiène

Quelles sont les priorités pour 2018 ? Les réponses apportées face au développement durable ou à la densification urbaine ? Quels sont les grands projets de R & D ? Ces questions ont été posées par « Le Moniteur » aux représentants de fédérations des quatre principaux matériaux structurels que sont le bois, le métal, le béton, et les tuiles et briques. Aujourd'hui, Dominique Weber, président de France Bois Industries Entreprises (FBIE).

Priorités 2018

Les priorités pour les années à venir seront de favoriser la transition vers une économie sobre en carbone, qui aille de pair avec l’ouverture de nouveaux marchés comme ceux liés au bâti urbain, à la densification urbaine, et à l’amélioration du cadre de vie.

Innovations

Porté par FBIE, le projet « Cadre de vie : demain le bois » a pour ambition de replacer au coeur de la cité le matériau bois en partant des usages et en s’interrogeant sur les marchés de demain tels que l’aménagement intérieur et le confort, la ville et l’urbanisme vert, la qualité de vie, les espaces de travail, la connectivité. De fait, les efforts d’innovation porteront sur ces thèmes pour intégrer le bois dans une économie vertueuse dite « circulaire ».

Autre sujet : valoriser l’avantage compétitif du bois, tout en garantissant le renouvellement de la ressource, poursuivre l’innovation dans la construction verticale en bois. Enfin, l’industrie française du bois, en pleine mutation, s’organise au sein de nouvelles entités, comme la French Fab, pour innover.

Développement durable

Les nouveaux enjeux environnementaux et économiques supposent une utilisation accrue des matériaux renouvelables biosourcés. Le bois stocke le carbone grâce au prélèvement du CO2 de l’atmosphère et contribue ainsi à la réduction des gaz à effet de serre ; les préoccupations relatives au devenir des déchets sont également fortes. Le matériau permet de réaliser rapidement, en filière sèche, des constructions avec un excellent bilan carbone.

Urbanisation et densification

La construction bois contribue à la densification urbaine et à la ville durable. C’est notamment le cas du projet démonstrateur d’immeubles de grande hauteur, Adivbois, dont l’objectif est de mieux répondre au confort et aux attentes des usagers avec des immeubles durables et évolutifs. Des travaux engagés contribueront à lever, au-delà des freins psychologiques, les freins techniques et réglementaires.

Episodes précédent : 1- le métal 2- le béton

A suivre vendredi 23 février : épisode 4

Les briques et la terre cuite, avec Pierre Jonnard, président de la Fédération française des tuiles et briques.

Commentaires

Matériaux, les professionnels ont la parole (3/4) : le bois

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX