En direct

Matériaux, les professionnels ont la parole (2/4) : le béton
Bénédicte de Bonnechose, directrice générale de Lafarge France et présidente du SFIC et de la Filière Béton - © © Lafarge France

Matériaux, les professionnels ont la parole (2/4) : le béton

Recueilli par Stéphanie Obadia |  le 21/02/2018  |  AcierProduits et matérielsBoisBétonEnvironnement

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Matériaux
Acier
Produits et matériels
Bois
Béton
Environnement
Santé
Immobilier
Technique
Hygiène
Valider

Quelles sont les priorités pour 2018 ? Les réponses apportées face au développement durable ou à la densification urbaine ? Quels sont les grands projets de R & D ? Ces questions ont été posées par « Le Moniteur » aux représentants de fédérations des quatre principaux matériaux structurels que sont le bois, le métal, le béton, et les tuiles et briques. Aujourd'hui, Bénédicte de Bonnechose, présidente du Syndicat français de l'industrie cimentière (Sfic).

Priorités 2018

Le béton est prêt à répondre à l’exigence de performance environnementale en poursuivant le chemin vers le bâtiment à énergie positive et à faible empreinte carbone. Le dialogue entre tous les acteurs, en amont du projet, est primordial pour placer le bon béton au bon endroit.

Innovations

La filière est impliquée dans plusieurs projets de recherche liés au recyclage, comme Recybeton, qui vise à développer la part de bétons de déconstruction valorisée dans des nouveaux bétons ou dans le ciment.

Des travaux en collaboration avec l’Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux (Iffstar) sont menés sur le stockage, à grande échelle, du CO2 dans le béton recyclé à travers le projet FastCarb.

Toujours dans l’optique d’être de plus en plus économe en ressources et en CO2, notre filière travaille également sur le BIM, qui permet de mieux concevoir les bâtiments et de mieux anticiper les déconstructions ou les réaménagements.

Développement durable

Nous oeuvrons à la réutilisation des bâtiments et des infrastructures en béton pour allonger leur durée de vie et réduire la consommation de matériaux (sur le modèle de la tour de bureaux de Paris gare de Lyon transformée en hôtel).

Mais aussi réduire l’empreinte carbone du bâtiment en béton avec l’impératif de bien construire à un coût maîtrisé et de veiller à la qualité de vie dans les villes, notamment en développant les solutions de verdissement et de végétalisation des centres urbains.

Urbanisation et densification

La densification verticale et l’aménagement d’espaces souterrains par exemple répondent au manque de ressources foncières tout en évitant l’étalement urbain. L’exemple de la gare du RER E-Eole à la Défense (Hauts-de-Seine), sous le Cnit en est l’illustration. Cet ouvrage cathédrale de 110 m de long et 17 m de haut, sous un centre commercial, des parkings et des hôtels, accueillera plusieurs centaines de milliers de voyageurs par jour.

Episode précédent : le métal
A suivre jeudi 22 février : épisode 3

Le bois, avec Dominique Weber, président de France Bois Industries Entreprises (FBIE).

Commentaires

Matériaux, les professionnels ont la parole (2/4) : le béton

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Maisons individuelles passives

Maisons individuelles passives

Date de parution : 07/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur