En direct

Matériaux Les négociants corses s'organisent

le 20/06/1997  |  NégoceProduits et matérielsMise en concurrenceEducationFrance entière

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Négoce
Produits et matériels
Mise en concurrence
Education
France entière
Haute-Corse
Paris
Conjoncture
Valider

-Trois entreprises familiales ont rejoint Gedimat. -Objectif : mieux résister à la concurrence du continent.

Trois négociants en matériaux de construction installés en Corse viennent d'adhérer au groupement d'achats Gedimat, numéro un des indépendants au plan national. Ainsi, Anchetti Matériaux, entreprise familiale ajaccienne créée en 1936 et distribuant du ciment et de l'outillage, avait opéré en 1975 une première diversification de ses produits vers l'ensemble des matériaux de construction. Gérée depuis trois ans par les deux petits-fils du fondateur, Anchetti Matériaux entend rester indépendante tout en adhérant à ce grand groupe d'achats. L'objectif, pour Pierre Anchetti : « être un multispécialiste ».

« Il est indispensable, ajoute-t-il, que nous nous rapprochions des particuliers, même si les professionnels du BTP demeurent nos principaux clients. En Corse, comme ailleurs, les particuliers représentent une grosse partie des clients potentiels en matière de bricolage. »

Avec 20 salariés, le chiffre d'affaires d'Anchetti Matériaux devrait passer de 28 à 30 millions de francs en 1997. Face à la morosité du secteur BTP insulaire, d'autres indépendants comme Castelli à Porto-Vecchio ou Lanata Balagne à Corte, Ponte-Leccia et Ile Rousse, ont adhéré à Gedimat. L'enjeu est le même pour tous : bénéficier d'un vaste catalogue, où les prix sont fixés au plan national, quel que soit l'éloignement de la centrale d'achats (Gedex à Paris).

Les établissements Castelli, qui, dès leur création à la fin des années 20, se limitaient à l'exportation du liège, ont également effectué, dans les années 60, une diversification vers la fabrication et la vente de matériaux de construction. Le chiffre d'affaires (51 millions de francs) est en régression et a incité Antoine Castelli, le P-DG de la société, à rejoindre Gedimat. « Nous allons pratiquer des prix analogues à ceux du continent, affirme-t-il, et donc mieux résister à l'agressivité de la concurrence extérieure, sarde notamment. L'intérêt de cette adhésion réside aussi dans les moyens de communication déployés, qui sont hors de portée d'une entreprise familiale. » Des avantages pour les négociants qui se répercuteront rapidement sur les professionnels insulaires du BTP. Le groupement d'achats permet de bénéficier d'un vaste catalogue, avec des prix fixés nationalement.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Voirie et réseaux divers

Voirie et réseaux divers

Date de parution : 10/2019

Voir

Comprendre simplement les marchés publics

Comprendre simplement les marchés publics

Date de parution : 10/2019

Voir

Droit et Gestion des Collectivités Territoriales - 2019

Droit et Gestion des Collectivités Territoriales - 2019

Date de parution : 10/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur