En direct

Matériaux de substitution acceptés

I. D.-G. |  le 12/04/2013  |  NormesRéglementationInternationalImmobilier

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Normes
Réglementation
International
Immobilier
Valider

L’annexe nationale à la norme européenne EN 206-1 sur les bétons vient d’être révisée. Plus souple, elle permet d’utiliser de nouveaux matériaux, notamment recyclés.

La norme NF EN 206-1 sur la fabrication des bétons, entrée en vigueur en juin 2004, est la transposition de la norme européenne EN 206-1, complétée par une annexe nationale définissant les spécificités françaises. Rédigée en 2004, celle-ci vient d’être révisée. Intitulé NF EN 206-1/CN, ce document publié par l’Afnor le 14 novembre 2012, a pris effet le 12 décembre.

Le béton autoplaçant reconnu

Parmi les changements importants, à noter la prise en compte de la notion de béton autoplaçant (BAP), « un béton qui s’écoule et se compacte par seul effet gravitaire, capable de remplir le coffrage avec son ferraillage, ses gaines, réservations, etc., tout en conservant son homogénéité », rappelle Delphine Vrau, du Syndicat national du béton prêt à l’emploi (SNBPE). Tous les BAP doivent respecter les dispositions décrites dans la norme NF EN 206-1/CN.

Utiliser avec prudence les granulats recyclés

Côté granulats, l’annexe nationale fait désormais référence aux granulats légers décrits dans la norme NF EN 13055-1. Mais surtout, elle permet d’utiliser des granulats recyclés. Les sables et gravillons issus de béton concassé peuvent se substituer aux granulats classiques. L’approche française reste cependant prudente. S’appuyant sur les retours d’expériences des pays voisins, la commission de normalisation a défini différents pourcentages de substitution en fonction de la qualité des granulats, de la résistance du béton attendue et de son exposition au gel, aux agressions chimiques…

Précisions sur les additions

Les additions en tant que liant de substitution au ciment étaient jusqu’alors réservées aux ciments de type CEM I. Elles peuvent désormais être utilisées avec des ciments CEM II/A, déjà additionnés. Et aux cendres volantes, laitiers de hauts-fourneaux, fumées de silice et fillers calcaires ou siliceux s’ajoute le métakaolin, obtenu par calcination d’argile kaolinitique.

Classes d’exposition plus claires

Les classes d’exposition des bétons aux diverses agressions (sels de déverglaçage, attaques chimiques…) sont mieux définies. La norme reprend les définitions données dans l’Eurocode 2, plus précises que celles de l’ancienne norme. « Ces clarifications devraient aider les prescripteurs à rédiger leurs cahiers des charges », espère Vincent Waller au SNBPE. Par ailleurs, la norme s’est assouplie quant à la formulation des bétons exposés à un gel modéré avec salage fréquent. Ces bétons XF2 ne doivent plus être obligatoirement formulés avec un entraîneur d’air. Ils peuvent s’en passer à condition que le dosage en ciment soit plus important.

Bétons d’ingénierie : du sur-mesure pour les grands chantiers

L’annexe nationale intègre une nouvelle catégorie de bétons dont la composition est étudiée spécifiquement pour un projet et une période donnés par le prescripteur. « Ces bétons dits “ d’ingénierie , qui dérogent aux critères prescriptifs de la norme, font l’objet de dispositions particulières en termes d’essai initial et de contrôle », annonce François Cussigh, membre de la FNTP. Ils sont en effet formulés sur la base d’une étude préliminaire en laboratoire pour vérifier les performances et la robustesse de leur composition.
Deux types de formulation de bétons d’ingénierie sont prévus par la norme : avec un important taux de substitution de ciment par du laitier (jusqu’à 50 % au lieu de 30 % pour un CEM I), ou avec un mélange de deux ciments (dont un CEM I) du même fournisseur, par exemple un ciment gris et un ciment blanc ou un ciment à prise rapide et un autre à prise lente…

PHOTO - 713431.BR.jpg
PHOTO - 713431.BR.jpg - © VICAT

Cet article fait partie du dossier

Spécial béton

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Éclairage des espaces extérieurs

Éclairage des espaces extérieurs

Date de parution : 05/2019

Voir

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur