Economie

Matériaux de construction : la contraction du marché se confirme

Les voyants de la production de matériaux de construction sont tous au rouge. La lettre de conjoncture de l’Unicem de juin dresse un bilan qu’elle qualifie d’ « inquiétant ».

Dire que « l’étonnante vigueur » de 2011 aura été de courte durée est un pléonasme. Selon l’Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction (Unicem), le chiffre d’affaires du secteur avait progressé de 9% l’an dernier. L’euphorie est retombée et les résultats de juin 2012 illustrent « l’activité plutôt molle» de la première moitié de l’année. Tous matériaux confondus (ciment, béton prêt à l’emploi, granulats, produits en béton, tuiles et briques), l’Unicem prévoit un recul de la production sans équivoque : -8,9% sur les cinq premiers mois de l’année, par rapport à la même période de 2012.

 

Mauvaises conditions climatiques

 

Dans le détail, les livraisons de granulats sont en baisse de 1,4% en juin 2012 par rapport à juin 2011, soit une baisse de 5,4% sur le premier semestre. Les mauvaises conditions climatiques du premier trimestre ont largement contribué à ce retournement de tendance puisque le second trimestre enregistre pour sa part une hausse « mécanique » des livraisons de +6,4%. En juin, la production de BPE a également connu une « contraction » : -0,5% par rapport à mai. Au total, la production du premier semestre de l’année est inférieure de 8% par rapport à celle de 2011.

 

Inquiétude des professionnels du secteur

 

Comme pour enfoncer le clou, les prévisions d’activité du BTP ne sont guère plus reluisantes. Du côté des travaux publics, elles viennent d’être révisées à la baisse par la fédération (à -3% pour 2012) . Un réajustement que la Fédération française du bâtiment n’a pas encore intégré, ses dernières prévisions affichant une baisse de 1,9% en volume sur l’année. Les permis de construire ont d’ailleurs diminué de 3,2% sur les trois derniers mois (mars-mai) par rapport à la même période en 2011. De quoi inquiéter les professionnels du secteur qui jugent désormais les objectifs du gouvernement (500 000 nouveaux logements par an) inatteignables « en l’absence d’un solide programme de soutien ».

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
  • - Le

    Et les éco-matériaux

    Les chiffres citées dans l’article ci dessus concernent les matériaux de construction traditionnels. Qu’en est-il notamment à propos des matériaux innovants tels que les monomurs (béton cellulaire, briques,…)?
    Signaler un abus
  • Commenter cet article
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X