MassiRéno dopera la rénovation de 2 744 logements sociaux
L'Etat va verser 40 M€ de subventions à dix bailleurs sociaux pour rénover 2 744 logements. - © Lotharingia - stock.adobe.com

MassiRéno dopera la rénovation de 2 744 logements sociaux

Cyril Peter |  le 11/05/2021  |  RénovationrenovationhlmFrance Immobilier résidentielLogement social

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Rénovation
renovationhlm
France
Immobilier
Immobilier résidentiel
Logement social
Organisme de logement social
Valider

Dix bailleurs sociaux, du Nord à la Haute-Garonne, vont toucher 40 M€ de subventions, dans le cadre de l’appel à projets national MassiRéno.

Avec plus de 20 M€ de subventions pour rénover 1 317 logements dans les Pays de la Loire et en Bretagne, la centrale de Mutualisation des achats au service de l’habitat (MASH) est la grande gagnante de l’appel à projet MassiRéno, dont les lauréats ont été dévoilés le 10 mai.

Les neuf autres - SA HLM des Chalets (Haute-Garonne), CDC Habitat (Trappes), Emmaüs Habitat (Bobigny), Cristal Habitat (Chambéry), OPAC de la Savoie, Maisons & Cités (Nord et Pas-de-Calais), 3F Notre Logis et Partenord (Nord) - se partagent la deuxième moitié de l’enveloppe dédiée à la massification de la rénovation exemplaire du parc locatif social. Au total, 2 744 logements sociaux sont concernés.

« Solutions de rénovation bas-carbone »

MassiRéno, qui s’inscrit dans le cadre du plan France Relance, « permet de rénover une partie du parc de logement social aujourd’hui vétuste, inadaptée et présentant de faibles performances thermiques en finançant des opérations pour lesquelles l’équilibre financier peine à se concrétiser », explique le ministère de la Transition écologique.

Ont été sélectionnés « les programmes qui mettent en place des solutions industrielles de rénovation, innovantes et intégrées, dans l’objectif de passer à une échelle supérieure de projets plus significatifs, en massifiant le procédé », indique le communiqué.

« L’utilisation de techniques recourant aux solutions de rénovation bas-carbone et sobres en ressources (matériaux biosourcés et recyclés, réemploi, etc.) est également encouragée », insiste le ministère.

Les subventions seront versées ces prochains mois pour un lancement des opérations avant la fin d’année.

Un montant bonifié de l’éco-prêt logement social (Eco-PLS), à hauteur de 22 000 € de prêt accordé par logement, sera par ailleurs proposé par la Banque des territoires aux lauréats.

Le parc locatif social « exemplaire »

« Le secteur du bâtiment (résidentiel et tertiaire) représente chaque année près de 44 % de l’énergie finale totale utilisée en France », rappelle le ministère, qui insiste sur la nécessité de « rénover massivement l’existant ».

« Dans ce contexte, le parc locatif social fait partie des plus exemplaires, dans la mesure où la proportion de logements les plus énergivores (DPE E, F et G) est limitée à 25 % de ce parc, contre 41 % au niveau de l’ensemble du parc de logements existants », lit-on en conclusion.

Commentaires

MassiRéno dopera la rénovation de 2 744 logements sociaux

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil