En direct

Marseille voit le bout d'un deuxième tunnel urbain à péage
Vue du tunnel Prado Sud - © © Société Prado Sud/ Komenvoir

Marseille voit le bout d'un deuxième tunnel urbain à péage

Rémy Mario (Bureau de Marseille du Moniteur) |  le 19/07/2013  |  Ouvrage d'artBouches-du-RhôneFrance entièreBâtimentTransports mécaniques

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Transports
Ouvrage d'art
Bouches-du-Rhône
France entière
Bâtiment
Transports mécaniques
Valider

Marseille va se doter en fin d’année, avec le tunnel Prado Sud, d’un deuxième  tunnel urbain financé sur le principe de l’utilisateur-payeur, une recette qui n’a pas rencontré beaucoup de succès en France. Mais grâce à cet ouvrage l’usager-automobiliste pourra rejoindre en quelques minutes, depuis le boulevard Michelet ou l’avenue Prado, les autoroutes Est (A50) et Littoral (A55).

Vingt ans après la mise en service du tunnel Prado-Carénage, premier tunnel urbain à péage en France et qui enregistre un trafic de plus de 43 000 véhicules/jour, Marseille s’apprête à se doter d’un deuxième ouvrage du même type qui va permettre de désenclaver les quartiers sud de la cité phocéenne, mais aussi de requalifier en surface des voiries aujourd’hui totalement saturées. D’une longueur de 1500 m (trémies comprises), le tunnel Prado Sud va en effet relier au nord le tunnel Prado Carénage existant, l’autoroute A50 et les quartiers riverains au deuxième Prado et au boulevard Michelet au sud en cheminant notamment sous le boulevard Rabatau et le parc du 26ème Centenaire.

Lancé plus tardivement que prévu (2èmesemestre 2009), l’ouvrage, grâce à un chantier bien maîtrisé et sans gros aléas, sera mis en service en fin d’année (au tarif de 1,90 euros), avec quelques mois d’avance sur le planning établi au démarrage des opérations.

Confié par la communauté urbaine MPM à la Société Prado Sud (détenue à 60% par Vinci et 40% par Eiffage) sous la forme d’une concession de 46 ans, Prado Sud a nécessité un investissement de plus de 193 millions d’euros dont 145 millions d’euros de travaux. Le chantier a été conduit par un groupement Eiffage TP, Campenon Bernard, GTM pour le génie civil, Santerne Marseille et Eiffage Energie Méditerranée pour les équipements techniques. Son exploitation sera assurée par la SMTPC (Société Marseillaise du Tunnel Prado Carénage).

Modèle de sécurité

« Comme Prado-Carénage, Prado Sud est un tunnel en duplex avec deux niveaux de circulation unidirectionnels à deux voies. Il a été réalisé en utilisant la technique du creusement en taupe à proximité de voiries ou d’habitations qui permet de rétablir la circulation en surface pendant le terrassement entre les parois moulées. Nous avons également mis en œuvre dans certaines zones la technique classique des parois berlinoises avec terrassement à ciel ouvert. La principale difficulté du chantier tenait à son cheminement en milieu urbain qui a imposé une surveillance constante et étroite du bâti environnant pour éviter toute fragilisation de celui-ci » commente Nathalie Monturet, directeur technique à la Société Prado Sud.

Autre difficulté : il a fallu écrêter le voûte du grand émissaire qui traverse Marseille de part en part au niveau du boulevard Michelet pour permettre la réalisation des bretelles d’entrée et de sortie du tunnel.

Actuellement en phase finale d’équipements, Prado Sud se veut un modèle de sécurité en matière de tunnel routier : détection automatique des incidents (DAI), issues de secours tous les 200 m pressurisées et protégées par des portes coupe-feu, ventilation sanitaire et système d’extraction des fumées activables grâce à un réseau de capteurs…

« Nous prévoyons à l’ouverture un trafic inférieur à 20 000 véhicules/jour mais qui devrait ensuite atteindre ce palier. Contrairement à Prado Carénage, Prado Sud ne sera pas touché par la mise en service de la rocade L2 » précise Jacques Feron, président de la Société Prado Sud.

Commentaires

Marseille voit le bout d'un deuxième tunnel urbain à péage

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Exécution des marchés publics

Exécution des marchés publics

Date de parution : 11/2019

Voir

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur