En direct

Marseille - Un chantier de trente mois
PHOTO - 281082.HR.jpg - © dr

Marseille - Un chantier de trente mois

JEAN-MARC MATALON |  le 22/01/2010  |  Collectivités localesArchitectureTechniqueChantiersBouches-du-Rhône

Au terme d'une longue période de gestation, les deux opérations appelées à transformer l'espace urbain reliant le Vieux-Port et le port de commerce de Marseille viennent d'entrer en phase opérationnelle. Quelques semaines après la pose de la première pierre du futur Musée des civilisations d'Europe et de la Méditerranée (Mucem) imaginé par Rudy Ricciotti et Roland Carta, c'est le chantier du Centre régional de la Méditerranée (CRM) qui a été officiellement lancé fin décembre.

Equerre métallique

Cet équipement culturel dessiné par Stefano Boeri et les architectes marseillais Yvan Di Pol et Jean-Pierre Manfredi ne sera pas un second musée planté sur l'esplanade de l'ancien môle J4. La région Paca, maître d'ouvrage, a souhaité faire de ce bâtiment à la géométrie complexe un « lieu d'expression artistique » où chercheurs, créateurs et universitaires côtoieront le grand public à l'occasion d'expositions, colloques et conférences.
Pour réaliser l'édifice organisé autour d'un porte-à-faux de 40 m de portée, Area, maître d'ouvrage délégué, a choisi un groupement d'entreprises composé de Castel et Fromaget (charpente métallique, mandataire) et Bec Construction Provence (gros œuvre). Surplombant une darse creusée dans le port, la structure sera revêtue d'une peau en pierre de synthèse que des jeux de lumière viendront animer. Le projet se décline en plusieurs modules destinés aux différentes activités abritées sous l'équerre métallique : auditorium de 600 places, centre de documentation, salles d'expositions, espaces de résidence, de création et de restauration, locaux techniques et fonctionnels. Les travaux devraient durer trente mois pour faire sortir de terre cet ouvrage pour lequel le conseil régional investira environ 50 millions d'euros.
Outre les problèmes techniques, les entreprises en charge de la construction du CRM devront surmonter les difficultés liées à la cohabitation des nombreux chantiers lancés simultanément sur ce site exigu marquant l'extrémité du périmètre Euroméditerranée. La réalisation du Mucem, mais aussi le percement de la future darse, l'enfouissement de la passerelle nord littoral ou le terrassement d'un parking souterrain vont en effet engendrer d'importantes rotations d'engins. La question de l'évacuation des déchets de chantier constitue également un casse-tête pour les différents opérateurs. Autant d'obstacles à surmonter dans un délai très court. Le CRM doit en effet ouvrir ses portes avant 2013, date à laquelle est prévue une grande exposition sur les villes et ports de la Méditerranée, l'une des manifestations phare de l'année où Marseille sera capitale européenne de la culture. -

Fiche technique

- Maître d'ouvrage : région Paca.
- Conducteur d'opération : Area.
- Maître d'œuvre : Boeri Studio (architecte mandataire), Ivan Di Pol et Jean-Pierre Manfredi (architectes associés), AR & C (bureau d'études techniques), Philippe Cœur-Alain Goetschy (scénographe urbain).
- Programmation : Katalyse.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur