En direct

Marseille reconquiert ses quartiers en déprise industrielle
Alliance Healthcare France va s’installer dans l’est de Marseille dans un bâtiment de 6 560 m2 de surface utile conçu par MAP. - © © MAP

Marseille reconquiert ses quartiers en déprise industrielle

Christiane Wanaverbecq (Bureau Méditerranée du Moniteur) |  le 10/03/2017  |  ImmobilierEntreprisesBouches-du-Rhône

Le 9 mars, dans le quartier de Valbarelle à Marseille, Icade et Eiffage Immobilier Méditerranée ont posé la première pierre des futurs locaux d’Alliance Healthcare France. L’installation de ce leader de la répartition pharmaceutique dans cette partie de l’est de Marseille s’inscrit dans une politique de prospection foncière de la Ville pour attirer des entreprises.

Icade et Eiffage Immobilier Méditerranée ont posé, ce jeudi 9 mars, dans le quartier de Valbarelle à Marseille, la première pierre du nouvel établissement d’Alliance Healthcare France, un des leaders de la répartition pharmaceutique. L’événement marque le renouveau d’une zone en déprise industrielle, située dans la vallée de l’Huveaune à l’est de la cité phocéenne. C’est aussi un exemple d’une coopération réussie entre la collectivité et les porteurs de projet pour mener à bien l’opération.

Co-promotion

En effet, Icade cherchait un terrain pour Alliance Healthcare France. De son côté, Eiffage construction abritait depuis 1981 sur le site des locaux et entrepôts sous forme d’un bail emphytéotique administratif d’une durée de 70 ans signé avec la Ville de Marseille. Comme l’entreprise n’en avait plus l’usage, la filiale de promotion du groupe, Eiffage immobilier, a proposé à la Ville de l’acheter. Ce qu’elle a fait avec Icade. «Eiffage avait un terrain, nous un client. On s’est mariés dans une relation de co-promotion à 50-50. La réactivité des services de la Ville et de la métropole, ainsi que l’appui de l’investisseur local Stern Investissement, ont fait le reste», raconte Laurent Doyat, directeur de développement territorial chez Icade. Alliance Healthcare France louera en effet le bâtiment acquis par Stern Investissement (10,7 millions d’euros HT, prix de vente en Vefa).

Livraison en août 2017

Au final, il aura fallu un peu moins d’un an pour conduire l’opération entre les premiers contacts noués entre les deux promoteurs en avril 2016, le contrat signé en septembre 2016 puis le terrain acheté en décembre de la même année. La rapidité est aussi attendue pour la construction du bâtiment de 6 560 m2 de surface utile conçu par l’agence marseillaise MAP et construit par Eiffage construction, ainsi que l’aménagement du terrain de quelque 1,3 hectare. Démarrés en janvier, les travaux, dont le montant s’élève à 6,5 millions d’euros HT, doivent se terminer cet été. Alliance Healthcare France veut en effet intégrer les lieux en août prochain. Ils doivent accueillir en complète synergie ses deux activités que sont la répartition pharmaceutique (Alliance Healthcare Répartition) et le maintien à domicile (Alcura).

Mieux connecté

Les quelque 70 salariés, qui vont quitter des locaux à ce jour situés dans le 15e arrondissement, vont bénéficier dans leur future implantation d’un environnement favorable. Coincé entre les noyaux villageois de Saint-Loup et de Saint-Marcel, entre l’autoroute A50 et le parc national des Calanques, l’espace, long corridor dans la vallée de l’Huveaune, sera bientôt mieux connecté au reste du territoire grâce au futur échangeur Florian de la rocade L2, en cours de construction, et à l’extension programmée de la ligne 2 de métro de la station terminus actuelle Dromel vers Saint-Loup.

Présents à la cérémonie de la pose de la première pierre, Valérie Boyer, maire des 11e et 12e arrondissements, ainsi que Dominique Tian, député et premier adjoint au maire de Marseille, délégué à l’emploi, n’ont pas manqué de souligner l’importance d’une «opération économique» dans une ville qui cherche à renouer avec la croissance. Dans cette logique, la collectivité a mené une politique de prospection foncière pour libérer 100 000 m2 de surface de plancher réservés aux entreprises.

Commentaires

Marseille reconquiert ses quartiers en déprise industrielle

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur