En direct

Marseille Provence Logis construit et rénove au Plan d'Aou

JEAN-MARC MATALON |  le 25/06/1999  |  LogementsCollectivités localesArchitecture

Un programme de 90 logements neufs sera lancé en septembre dans le cadre de la requalification de la cité. La réhabilitation de 24 logements démarrera aussitôt.

Pilotée par le Grand projet urbain, la requalification de la cité du Plan d'Aou, dans les quartiers Nord de Marseille est en marche (« Le Moniteur » du 2 avril). Elle vise à « dé-densifier » ce grand ensemble construit en 1970 (915 logements à l'origine) et à le raccorder à la trame urbaine des quartiers voisins de Saint-Antoine et de La Viste. La SA d'HLM Provence Logis est en première ligne dans cette opération. Aux côtés des deux autres bailleurs sociaux présents sur le site (Logirem et Phocéenne d'Habitation), Provence Logis a mené depuis une quinzaine d'années plusieurs programmes de réhabilitation sur des logements souffrant de lourdes pathologies. Malgré ces travaux, la cité a continué à se dégrader et sa population à se marginaliser.

En 1994, la ville de Marseille envisageait d'ailleurs la démolition totale du Plan d'Aou. Mais un an plus tard, avec la mise en place du GPU, l'architecte Alain Amédéo remportait un concours d'urbanisme. Son projet : démolir partiellement la cité, reconstruire sur place des immeubles plus modestes et réhabiliter certains logements. Cette action sur le bâti s'accompagnant d'une intégration urbaine de la cité grâce à la création de voies nouvelles la reliant aux noyaux villageois tout proches, au centre commercial Grand Littoral situé en contrebas, et au futur parc Belvédère de Séon.

« Il ne s'agit plus de réparer une cité malade, mais de créer un nouveau quartier », explique Hubert Voglimacci, le directeur de Provence Logis. La récente démolition de deux immeubles (362 logements) a permis à la SA d'HLM d'engager ce processus de reconquête urbaine. Après une première tranche de 35 logements neufs livrée en 1997, Provence Logis va lancer en septembre la construction de 90 logements. Dans la foulée, démarrera la réhabilitation de 20 autres logements. Logirem réalisera 46 logements et en réhabilitera 24 autres, avant la fin de l'année.

A l'horizon 2004, le Plan d'Aou ne comptera plus que 294 logements (dont 200 neufs) répartis au milieu de 30 000 m2 d'espaces verts et sportifs, 15 000 m2 dédiés à l'implantation d'activités (sous régime de zone franche) et 4 000 m2 réservés aux équipements publics (nouvelle école, centre social, locaux associatifs, bibliothèque...).

PHOTO

La cité du Plan d'Aou, sur les Hauts-de-Saint-Antoine.

Un bailleur actif en Paca et en Corse

Provence Logis, qui gère un patrimoine de 25.000 logements en Paca et 3750 en Corse, est membre du GIE Delta Logis. La SA d'HLM engagera au cours de 1999 la réalisation de près de 2000 logements. Provence Logis investira cette année 978 millions de francs dans la construction de logements sociaux et 400 millions dans la réhabilitation.

Commentaires

Marseille Provence Logis construit et rénove au Plan d'Aou

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur