Transport et infrastructures

Marseille: la rocade L2 voit le bout des tranchées couvertes

Mots clés : Réglementation - Réseau routier

Mardi 27 juin, les dirigeants de la Société de la rocade L2 (SRL2) ont organisé une visite de chantier du tronçon Nord de cette rocade destinée à assurer le contournement autoroutier de Marseille. Une infrastructure de 9,7 km qui sera achevée, comme prévu, en avril 2018, sous les auspices d’un contrat de partenariat public-privé.

Raillé par le maire LR de Marseille Jean-Claude Gaudin comme «le chantier le plus lent de France», l’aménagement de la rocade L2, entre les autoroutes Nord (A7) et Est (A50) de Marseille voit enfin le bout des tranchées couvertes… 25 ans après l’entrée en action des pelleteuses sur le tronçon oriental de la voie (5,2 km mis en service en novembre 2016), les travaux du tronçon Nord (4,5 km), entre Frais-Vallon et l’autoroute A7, entrent dans l’ultime ligne droite.

A la tête de la Société de la rocade L2 (SRL2), le consortium titulaire du contrat de partenariat public-privé (PPP) pour l’achèvement de l’infrastructure (620 millions d’euros), Inouk Moncorgé, respire: «Nous sommes dans les temps. Les quatre ouvrages d’art de l’infrastructure, les trois tranchées couvertes et l’échangeur des Aygalades sont presque finis. Il manque plus que les derniers travaux de génie civil, l’installation des équipements et la pose des enrobés. Nous livrerons l’ouvrage...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X