En direct

Marseille : l'une des plus grandes copropriétés dégradées évacuée
Vue aérienne du Parc Corot, l'une des cités les plus délabrées de Marseille. - © Roland Grunchec - Helios Images pour MRU

Marseille : l'une des plus grandes copropriétés dégradées évacuée

F.M., avec AFP |  le 30/11/2018  |  Bouches-du-RhôneHabitat indigneHabitat insalubre à Marseille

La crise de l'habitat insalubre dans la cité phocéenne a précipité l'évacuation du bâtiment A du Parc Corot (96 logements), dans les quartiers Nord. Un lieu qui concentre les dangers.

Nouvel épisode dans la crise ouverte de l'habitat insalubre, à Marseille. L'évacuation d'un bâtiment de l'une des plus grandes copropriétés dégradées de la ville a débuté vendredi 30 novembre 2018 dans l'après-midi, s'annonçant longue et délicate. Cet épisode allonge une liste de, déjà,  près de 1500 personnes évacuées depuis quatre semaines de leurs logements vétustes.

Sur le même sujet A Marseille, 183 immeubles et 1352 personnes ont été évacués depuis l'effondrement

Rats, humidité, bagarres, électricité délabrée... Le bâtiment A du Parc Corot et ses 96 logements, dans les quartiers Nord, est connu pour concentrer les dangers. La crise ouverte par l'effondrement de deux immeubles du centre de Marseille, qui a fait 8 morts le 5 novembre, a précipité son évacuation.

Conformément à un arrêté de "d'insécurité imminente" pris par la mairie le 23 novembre, des camions de déménagement prenaient en charge vendredi matin les affaires des habitants évacués.

Evacuation concertée

La municipalité a indiqué avoir engagé une "procédure d'évacuation concertée": elle "accompagne le déménagement volontaire" des 27 locataires et des propriétaires et "propose des solutions de relogement" avec l'aide des bailleurs sociaux.

Sur le terrain, cette évacuation débutée jeudi 29 novembre "est menée n'importe comment, la mairie s'en fiche complètement", a toutefois dénoncé la députée LREM Alexandra Louis. Elle assure avoir accompagné vendredi des habitants "quasiment livrés à eux-même alors qu'ils auraient besoin d'un accompagnement social voire psychologique".

Squats

Le bâtiment A du Parc Corot compte 96 appartements, dont 27 "légitimement occupés", de nombreux autres étant squattés. L'évacuation des dizaines de squatteurs se fera dans un second temps et incombe à la préfecture, avec au besoin le concours de la police. Ces habitants précaires seront "pris en charge et accompagnées vers des dispositifs adaptés", a précisé la préfète déléguée pour l'Égalité des Chances Marie-Emmanuelle Assidon.

La crise sans précédent que connaît Marseille complique la tâche des autorités: depuis quatre semaines la deuxième ville de France a fait évacuer 193 immeubles vétustes et menaçants pour éviter un nouveau drame.

Les habitants du bâtiment A du Parc Corot s'ajouteront aux 1509 personnes qui se sont retrouvées sans-domicile fixe du fait de ces évacuations et sont relogées le plus souvent à l'hôtel, les autres dispositifs étant saturés.

Commentaires

Marseille : l'une des plus grandes copropriétés dégradées évacuée

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur