En direct

Marque employeur : comment se démarquer sans tricher

Caroline Gitton |  le 20/07/2018  |  EntreprisesIlle-et-VilaineLoire-AtlantiqueParisFrance entière

Ressources humaines -

A l'heure des tensions sur l'emploi, les entreprises du BTP rivalisent d'initiatives pour offrir l'image la plus séduisante. Avec un credo : l'authenticité.

« A chaque reprise économique, la “marque employeur” revient à la mode ! lance Didier Pitelet, P-DG de l'agence de conseil en relations humaines et communication Onthemoon, qui, en 1998, a créé et déposé le concept. Elle désigne la mise en cohérence de toutes les expressions employeur d'une entreprise, tant internes qu'externes, au nom de sa performance économique. » Les grands groupes du BTP ont été les premiers, dans le secteur, à bâtir leur marque employeur, à l'image de Bouygues Construction. « Il existait déjà, il y a vingt ans, une fonction dédiée aux relations écoles, et le groupe avait créé l'événement “Le défi Bouygues Construction” pour les étudiants », évoque Amélie Quidor, directrice du développement RH.

Développer sa marque employeur commence par un travail en interne.

Si le sujet n'est pas nouveau, il revêt donc une importance conjoncturelle avec les enjeux d'attractivité et de fidélisation qui mobilisent actuellement les recruteurs. Soucieuses de leur image, les structures de moindre envergure emboîtent le pas aux majors. « Pendant longtemps, l'entreprise familiale Gagneraud a très peu communiqué sur ses valeurs et ses atouts, à l'instar de ses concurrents, rapporte Valérie Cambernon, DRH du groupe. Aujourd'hui, nous souhaitons partager largement notre culture d'entreprise, qui repose sur l'entrepreneuriat, dans un esprit start-up. Cette philosophie intéresse un grand nombre de jeunes. Notre large panel d'activités permet de les accompagner dans cette voie. » Car, comme le rappelle Didier Pitelet, nous avons changé d'ère. « Nous sortons de dix ans de crise, au cours desquels le monde a connu une mutation digitale et l'avènement de la génération Z - qui englobe les personnes nées à partir de 1994 -, la première à avoir grandi avec les outils numériques. »

Cibler des écoles. Pour séduire ces jeunes, Gagneraud communique sur les réseaux sociaux, et renforce sa présence auprès des différentes écoles. Vinci Construction organise, dans ce cadre, des événements tels que le challenge « The Trail by Vinci Construction », un concours international pour attirer les meilleurs étudiants de ses écoles cibles. Le principe ? Des élèves s'affrontent, par équipe, en imaginant des projets de construction innovants sur des thèmes tels que « Le chantier de demain » ou « La ville et sous la ville ». Les groupes retenus sont invités à participer à un challenge sportif lors de la finale.

Avec des frontières de plus en plus poreuses entre l'intérieur et l'extérieur de l'entreprise, le développement d'une marque employeur commence par un travail en interne. « Chaque société doit faire l'effort de réfléchir sur sa différence culturelle, car, tous secteurs confondus, nombre d'entre elles se contentent de reprendre des slogans à la mode, appuie Didier Pitelet. Il importe de montrer à l'extérieur ce qu'on est à l'intérieur, et vice versa. » Aurélie Meyssirel, DRH de TGL Group, qui initie une démarche sur le sujet, en est convaincue. « Notre marque ne doit pas se résumer à [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Marque employeur : comment se démarquer sans tricher

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

La construction comment ça marche

La construction comment ça marche

Livre

Prix : 39.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Nouvelles architectures agricoles

Nouvelles architectures agricoles

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX