En direct

Marne-la-Vallée Le trio BIM/Bois/Bepos s’installe en ville

le 12/08/2016  |  SantéImmobilierCollectivités localesTechniqueEnvironnement

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Santé
Immobilier
Collectivités locales
Technique
Environnement
Marne
Seine-et-Marne
Hygiène
Bois
Communication
Numérique
Valider

L’équipe de conception-réalisation Daufresne-Le Garrec et Lifteam a été choisie pour l’opération BIM/Bois/Bepos (B3, - prononcer B cube, NDLR) de 62 logements en accession 100 % bois à Chanteloup-en-Brie (Seine-et-Marne). « Nous avons une volonté forte de construire durablement et intelligemment. Le Bepos est apparu comme une norme performantielle bien documentée et ambitieuse pour le bois », indique Nicolas Ferrand, directeur général d’Epamarne/Epafrance, aménageur de la ville nouvelle de Marne-la-Vallée.

Projet innovant.

L’opération (R + 2) de 4 120 m² habitables, couverte de tuiles émaillées, est conçue autour d’un jardin de 2 500 m². Elle est à la fois « BIM » (le recours à la maquette numérique en 3D participe à la démarche d’écoconstruction) et « bois » (mélèze, sapin, épicéa, issus de forêts françaises) et réalisée à partir d’un système de préfabrication en usine. « C’est un projet sobre. Nous n’avons pas voulu jouer la carte du tout bois de visu à l’extérieur, mais révéler le matériau bois à l’intérieur des logements. C’est l’une des innovations », explique Paul Jubert (Daufresne-Le Garrec & Associés). Les planches bois sont apparentes et le plafond en épines de mélèze (des solives tous les 6 cm). « C’est un projet vertueux, ajoute l’architecte. Le bois est à la base du système de construction sans assemblage de colle et sans traitement chimique, l’ensemble est jointé et vissé. » Le recours à la technologie de la dalle « O’portune » permet de construire des structures horizontales de grande portée, jusqu’à 11 m, sans appuis intermédiaires.

Livraison en 2019.

Le bâtiment devrait consommer 42 kWhep/m².an et produire jusqu’à 50 kWhep/m2 grâce à ses panneaux photovoltaïques. Il vise une performance énergétique répondant à la RT 2012 (-20 %), l’obtention de certifications H & E profil A et/ou NF Logement HQE, ainsi que des labels Bepos Effinergie 2013 et Bâtiment biosourcé. Le chantier devrait débuter à la rentrée 2017 pour une livraison courant 2019.

PHOTO - 915295.BR.jpg
PHOTO - 915295.BR.jpg - © dla - daufresne, le garrec & associés

Maître d’ouvrage : Terralia. Maîtres d’œuvre : Daufresne-Le Garrec & Associés. BET TCE : Scoping. BET environnement : Etamine. BET bois : CBS. Entreprise bois : Lifteam. Paysagiste : Laurence Jouhaud.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Date de parution : 02/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur