En direct

Marjan Hessamfar perçoit cinq sens pour développer la qualité du logement
L'architecte Marjan Hessamfar travaille en association avec son confrère Joe Vérons. - © Bertrand Escolin

Marjan Hessamfar perçoit cinq sens pour développer la qualité du logement

Milena Chessa, journaliste |  le 13/05/2020  |  GirondeArchitectureLogementLogement collectifLogement neuf

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Gironde
Profession
Architecture
Logement
Logement collectif
Logement neuf
Logement privé
Logement social
Coronavirus
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

En obligeant à assigner 67 millions de Français à résidence, la crise du Covid-19 a eu pour effet secondaire de mettre en lumière les manques et les défauts de l’offre de logements. «Le Moniteur» a proposé aux acteurs de l’habitat de tirer les premières leçons du confinement. Forte d'une expérience acquise lors de la réalisation de plusieurs opérations, Marjan Hessamfar, cofondatrice de l’agence d’architecture Hessamfar & Vérons, a déjà établi une liste de dispositions indispensables à la qualité des lieux de vie.
 

De la crise sanitaire du Covid-19, Marjan Hessamfar a retenu cinq leçons sur la manière dont il faut concevoir le logement. Et [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Marjan Hessamfar perçoit cinq sens pour développer la qualité du logement

Votre e-mail ne sera pas publié

Plawki

10/08/2020 16h:03

1- pour les surface extérieures, il est réellement dommage que ces surfaces ne sont pas "financées" ou de moins en moins surtout vu l'étroitesse des logements. C'est ce qui est préconisé dans les DROM les balcons servant également pour minimiser l'impact solaire sur les baies vitrées. 2- pour le flux d'air, dans les DROM, il y a la RTAA DOM qui oblige cette ventilation avec des flux traversants. Nous n'avons pas inventé la poudre. La VMC est limitée aux toilettes sur pignon. 3- Le balcon est également l'espace de "regroupement" familial.

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

(Ré)investir les toits

(Ré)investir les toits

Date de parution : 11/2020

Voir

Marchés privés de construction : guide de rédaction des contrats

Marchés privés de construction : guide de rédaction des contrats

Date de parution : 11/2020

Voir

L'urbanisme commercial

L'urbanisme commercial

Date de parution : 11/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil