En direct

Marchés publics et privés : ce qui a changé au 1er janvier 2022
Marchés publics et privés : ce qui a changé au 1er janvier 2022 - © PlanetEarthPictures - stock.adobe.com

Marchés publics et privés : ce qui a changé au 1er janvier 2022

Isabelle d’Aloia et Eloïse Renou |  le 03/01/2022  |  Marchés publicsFrance Accord-cadreMarchés privés1erJanvier

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réglementation
Marchés publics
France
Accord-cadre
Marchés privés
1erJanvier
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

Fin des accords-cadres sans maximum, nouveau modèle d'avis pour la passation des marchés publics et bien sûr, comme tous les deux ans, actualisation des seuils de procédures formalisées, tel est le menu du Nouvel An !

Clap de fin pour les accords-cadres sans maximum

Depuis ce 1er janvier, les acheteurs publics sont tenus d’indiquer dans les [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Marchés publics et privés : ce qui a changé au 1er janvier 2022

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil