Commande publique

Marchés publics de travaux : neuf bonnes pratiques pour faire des économies

Le projet Aïda, qui vise l’optimisation des marchés des opérateurs de l’Etat, comporte un volet « travaux immobiliers ». Un groupe de travail a identifié neuf leviers à actionner, qui permettraient de réaliser 11 % d’économies.

Sept établissements publics (1) ont constitué, durant l’automne dernier, un groupe de travail visant à recenser les meilleures pratiques pour réduire le montant de leurs marchés de travaux. Cela s’inscrit dans le cadre du projet Aïda, dont l’objectif est de réaliser au minimum 10 % d’économies sur les achats des opérateurs de l’Etat (hors universités) d’ici 2014 (voir notre article en cliquant ici). Dix segments d’achats ont été définis...

Vous devez être abonné au Moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X