Commande publique

Marché public à forfait : pas d’indemnisation automatique par le maître d’ouvrage

Mots clés : Contentieux des marchés - Exécution du marché - Marchés publics

Si l’exécution normale du chantier est affectée par le comportement fautif d’autres intervenants, le titulaire d’un marché public à forfait ne peut être indemnisé par le maître d’ouvrage, sauf à prouver une faute de ce dernier ou un bouleversement de l’économie du contrat. Un principe réaffirmé le 2 juin par la cour administrative d’appel de Nancy.

Le Conseil d’Etat avait limité, en 2013 (CE, 5 juin 2013, « Région Haute-Normandie », n° 352917), la possibilité pour une entreprise de répercuter sur le maître d’ouvrage le surcoût résultant de difficultés rencontrées pendant l’exécution d’un marché à forfait. La cour administrative d’appel (CAA) de Nancy applique les principes alors dégagés, dans un arrêt du 2 juin, au sujet d’un marché public de construction d’un pôle gynéco-chirurgical. Le lot gros œuvre avait été confié à un groupement solidaire d’entreprises, qui n’a pu achever les travaux conformément au planning prévu. Le groupement a demandé en justice la...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X