En direct

Marc Mimram signera l'extension de Roland-Garros
Marc Mimram - ©

Marc Mimram signera l'extension de Roland-Garros

NATHALIE MOUTARDE |  le 14/05/2009  |  SantéEnergieArchitectureTechniqueEnvironnement

La Fédération française de tennis a confié à Marc Mimram la conception du nouveau stade Roland-Garros. Un projet choisi à l'unanimité par les quinze membres du jury moins une abstention, qui "répond bien aux besoins fonctionnels du tournoi et à des critères esthétiques et architecturaux", a commenté Jean Gachassin, président de la FFT. Les autres candidats en lice étaient Paul Andreu, Renzo Piano et Christian de Portzamparc.

Implanté sur l’actuel stade municipal Georges Hébert, à la porte d’Auteuil (16ème arrondissement), le nouveau court central (31 m au point le haut, 80 m de large, 110 m de long), distant d’environ 500 m des installations actuelles de Roland-Garros, s’appuiera sur un socle transparent (regroupant les espaces des joueurs, des médias, le club des loges, une partie des services généraux…).
"Sa forme asymétrique - il sera plus haut à l’est qu’à l’ouest - permettra de faire entrer la lumière", indique Marc Mimram (photo ci-contre). Les tribunes seront partiellement couvertes d’une verrière translucide pour limiter le bruit. "L’une des grandes caractéristiques de cet équipement est son insertion en milieu urbain. La question acoustique est donc centrale", ajoute l’architecte. Destinée à protéger de la pluie et de la chaleur, la toiture mobile du court central préservera aussi les riverains des nuisances sonores. Dans ce but, l’architecte a conçu "un grand plissé solide étanche par le dessus". La couverture pourra se déployer et se replier en moins de dix minutes. Elle intègrera des cellules photovoltaïques, comme la verrière.
D’une capacité de 14.600 places, le court central sera complété par deux courts annexes (2500 et 1000 places) en grande partie couverts par un jardin public de 0,5 hectare, ouvert aux Parisiens en dehors des événements organisés par la FFT. Le projet comprend aussi la reconfiguration de la place d’Auteuil. "Nous allons transformer la gare de bus de manière à aménager un vaste parvis, largement planté et requalifier le boulevard Murat", précise le paysagiste Michel Desvigne.
Les travaux pourraient démarrer en 2011-2012 pour une livraison en 2013-2014. Selon Jean Gachassin, le coût du projet s’inscrit dans la fourchette fixée par la FFT, à savoir entre 100 et 116 millions d’euros. Mais il pourrait être revu à la hausse, le projet étant appelé à évoluer pour "tenir compte des contraintes fonctionnelles et urbaines". Sur ce total, la Ville de Paris pourrait apporter 20 millions d’euros.

Principaux intervenants

Maître d'ouvrage : Fédération française de tennis.
Maître d'ouvrage délégué : Icade assisté de Setec Organisation.
Maîtrise d'œuvre : Marc Mimram, architecte mandataire assisté de Laurent Becker, Martin Fougeras-Lavergnolle, Guillaume André ; Marc Mimram Ingénierie : BET structure ; Michel Desvigne : paysagiste ; Inex : BET fluides ; AAB : acousticien ; Transsolar : HQE ; Léopold et Fauconnet : architecte d'intérieur ; Techni-Cité : BET VRD ; Aartill : éclairagiste ; cabinet Casso : BET sécurité incendie ; Eurodim : ingénierie mécanique.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Livre

Prix : 98.00 €

Auteur : Groupe Moniteur

Voir

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur