MaPrimeRénov garde le rythme
- © Capture d'écran

MaPrimeRénov garde le rythme

A.P avec AFP |  le 18/06/2020  |  AnahMaprimerenov France Rénovation énergétique Artisans

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Anah
Maprimerenov
France
Rénovation énergétique
Logement
Artisans
Valider

La nouvelle prime à la rénovation énergétique des logements a pour l'heure attiré près de 50 000 ménages. L'Anah espère que le redémarrage entrevu depuis la fin du confinement lui permettra d'atteindre son objectif de 200 000 primes attribuées en 2020.

"Depuis janvier 2020, 47 775 dossiers MaPrimeRénov ont été déposés et les premières aides ont été versées pour les travaux terminés", a annoncé dans un communiqué l'Agence nationale de l'habitat (Anah), qui distribue ce nouveau système d'incitation à la rénovation énergétique des logements.

L'idée de cette prime, instaurée début 2020 afin de remplacer le CITE, est de rendre l'aide beaucoup plus attirante en permettant aux ménages de vite récupérer de l'argent au lieu d'attendre des mois après la réalisation des travaux.

Même si la crise sanitaire et le confinement ont fait fléchir le rythme, l'Anah espère toujours que 200 000 primes seront attribuées en 2020.

Dynamique malgré le confinement

"Malgré la crise sanitaire, l'Anah constate un dynamisme continu sur l'ensemble de ses programmes", dont MaPrimeRénov', a expliqué l'agence. En effet, au 16 mars, l'Anah comptabilisait 27 400 demandes de primes déposées. 20 000 dossiers supplémentaires ont donc été déposés entre avril et juin. "Nous avons réussi à maintenir près de 70% d'activité en moyenne dans l'instruction et le traitement des dossiers", a même ajouté l'Anah.

Cependant, pour certains observateurs MaPrimeRenov' connaît un démarrage difficile. "Il semble que l'objectif initial de primes à accorder (200 000) ne puisse être atteint en raison des effets de la crise sanitaire et peut-être aussi de la grande complexité de ce dispositif", avançait fin mai un rapport de la commission des Finances de l'Assemblée nationale.

Le montant de l'aide dépend en effet de plusieurs variables, entre les travaux envisagés et le niveau des revenus du ménage qui la demande.

Le rapport parlementaire faisait par ailleurs état d'objectifs désormais moins ambitieux de la part de l'Anah, entre 104 700 et 135 600 primes distribuées cette année. Mais l'Anah a confirmé au Moniteur que l'objectif des 200 000 était maintenu.

Commentaires

MaPrimeRénov garde le rythme

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Valorisation de l’immobilier d’entreprise par l'externalisation des actifs et autres solutions

Valorisation de l’immobilier d’entreprise par l'externalisation des actifs et autres solutions

Date de parution : 02/2020

Voir

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Date de parution : 06/2019

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Date de parution : 09/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur