ManoMano va développer le BtoB en Italie et en Espagne

ManoMano va développer le BtoB en Italie et en Espagne

Guillaume Fedele |  le 07/07/2021  |  bricolageEuropee-commerce

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Négoce
bricolage
Europe
e-commerce
Valider

La marketplace française annonce une levée de fonds de 355 M€. L'objectif : poursuivre son expansion européenne.

ManoMano, la marketplace spécialisée dans la vente en ligne d’articles de bricolage et de jardinage, vient de boucler un tour de table en série F de 355 M$ mené par Dragoneer Investment Group. Temasek, General Atlantic, Eurazeo, Bpifrance (via son fonds Large Venture), Aglaé Ventures, Kismet Holdings et Armat Group ont également participé à l’opération.

Réseau logistique européen

Avec 725 M$ levés en huit ans par Philippe de Chanville et Christian Raisson, ManoMano est désormais valorisée 2,6 M$. Ces nouveaux fonds permettront à la marketplace « de poursuivre son expansion européenne, en particulier en Allemagne et au Royaume-Uni ». Ils permettront « aussi de renforcer son offre BtoB en Espagne et en Italie (…) et de développer son réseau logistique européen ManoFulfillment. Pour atteindre ces objectifs, ManoMano prévoit de doubler la taille de ses équipes en recrutant 1 000 nouveaux talents d'ici à la fin de 2022.

Sur le même sujet ManoMano se veut le one-stop-shop des artisans

Pour rappel, en 2020, ManoMano a réalisé 1,2 M€ de ventes, contre 620 millions d'euros en 2019.

Commentaires

ManoMano va développer le BtoB en Italie et en Espagne

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil