Le moniteur
ManoMano lève 110 M€

ManoMano lève 110 M€

Guillaume Fedele |  le 02/04/2019  |  Les stratégies

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Négoce
Les stratégies
Valider

Ce financement servira à développer notamment l’offre dédiée aux professionnels du bâtiment. ManoMano cible 1 Md€ de ventes en 2020.

Un an et demi après une levée de 60 M€, ManoMano, la place de marché spécialisée dans le bricolage et le jardinage, annonce le 2 avril 2019 avoir bouclé un quatrième tour de table d'un montant de 110 M€. Une série D à laquelle participent les fonds Eurazeo Growth, Aglaé Ventures et le fonds Large Venture de Bpifrance, de même que les investisseurs historiques CM-CIC, Partech, Piton et General Atlantic. Cette levée va permettre au distributeur de poursuivre son développement, et notamment le lancement de ManoManoPro, sa plateforme dédiée aux professionnels du bâtiment lancée en mars 2019.

Sur le même sujet Naissance de ManoManoPro

Disrupter le processus d’achat des artisans

L’e-commerçant « entend ainsi disrupter le processus d’achat des artisans, en s’attaquant au marché des fournitures du Bâtiment » et « ambitionne d’en devenir le leader. » Il mise sur des moyens logistiques (entrepôt avec préparation automatisée ouvert en novembre 2018) et des services supports (ManoMano Fulfillment) afin de résoudre à la fois les principaux « pain points » (les irritants, Ndlr) de l'expérience client (livraison, SAV) et les « pain points » liés au modèle marketplace (frais de port…). « Notre ambition est de véritablement transformer les usages de l’industrie, pour cela, nous avons besoin des meilleurs talents tech d’Europe. C’est au sein d’une scale-up française et pro-européenne qu’ils pourront véritablement imaginer les standards du e-commerce de demain et se réaliser pleinement dans un environnement où audace rime avec épanouissement personnel », expliquent Philippe de Chanville et Christian Raisson, fondateurs de ManoMano.

Sur le même sujet ManoMano propose une offre logistique à ses marchands

Conquête de l’Europe

Le distributeur compte aussi sur cette levée pour poursuivre sa conquête de l’Europe, dont les cinq marchés étrangers (Belgique, Espagne, Italie, Allemagne, Royaume-Uni) représentent déjà 25 % du chiffre d’affaires de l’entreprise. L’objectif : « que ces marchés puissent suivre la trajectoire de la France, notamment en Italie et en Espagne en renforçant l’acquisition client à l’international et en continuant de développer son catalogue et portefeuille marchands au Royaume-Uni et en Allemagne ».

1Md€ en 2020

Le site du bricolage et jardinage en ligne revendique une « hypercroissance avec une augmentation de son revenu de 85% ». D’après le communiqué, il a enregistré, à date, « plus de 20 millions de visites par mois et plus de 2,5 millions de clients actifs, soit deux fois plus que lors de sa dernière levée en septembre 2017 ». L’e-commerçant ambitionne d’atteindre le milliard d’euros de ventes en 2020.

Sur le même sujet ManoMano lève 60 millions d'euros auprès de General Atlantic

Commentaires

ManoMano lève 110 M€

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur