En direct

Majamaja, la maison autonome qui se monte en moins de 24 heures
La maison autonome en bois est préfabriquée, livrée en kit et installée en moins de 24 heures. - © Pekka Littow
Video

Majamaja, la maison autonome qui se monte en moins de 24 heures

Augustin Flepp |  le 02/08/2019  |  EnvironnementImmobilierLogementTourismeConstruction bois

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Bâtiment
Environnement
Immobilier
Logement
Tourisme
Construction bois
Préfabrication
Moniteur Innovation Day
Valider

Créée en 2017, la société franco-finlandaise Majamaja a développé un concept d’habitation autosuffisante, conçue sans fondation ni raccordement aux réseaux d’eau et d’électricité. Ses fondateurs souhaitent s’allier à un promoteur immobilier français pour construire un éco-village.

Non loin de l’entrée de la Station F, à Paris (XIIIe), un drôle de module en bois attire le regard des passants. Sous une chaleur parfois étouffante, l’architecte franco-finlandais, Pekka Littow et son associé finlandais, Tuomas Autio, enchaînent les visites improvisées de leur habitation nomade,  Majamaja », Maja signifiant cabane en Finlandais.

Le prototype fait partie d’un programme d’incubateur de start-up piloté par HEC. Il est exposé jusqu’au 15 septembre 2019 devant l’ancienne halle ferroviaire.

Off the grid

Née en 2017, Majamaja défend un mode de construction durable soucieux de limiter au maximum l’impact engendré par la viabilisation d’un terrain. Pekka Littow et Tuomas Autio se sont associés à Vincent Monteux, ingénieur français spécialisé en énergie, pour breveter une technologie « off the grid » où l’habitation ne nécessite pas de raccordement aux réseaux de distribution en eau et en énergie ainsi qu’au tout-à-l’égout.

Une vingtaine de panneaux captent l’énergie solaire qui est stockée par une batterie lithium. Une pile combustible au méthanol sert de générateur et remplace l’énergie solaire en hiver. Deux bonbonnes de gaz naturel non-polluant chauffent la maison six mois de l’année. Le système de traitement des eaux usées et de pluie en circuit fermé est situé à l’arrière de la structure. Les eaux sont ensuite stockées dans une cuve pouvant contenir jusqu’à 2 000 litres.

Livrée en kit

Inspirée de l’habitat traditionnel de l’archipel finlandais, la maison autonome en bois est préfabriquée, livrée en kit et installée en moins de 24 heures, selon ses concepteurs, grâce à un petit engin de levage. « La maison est flottante et ne nécessite aucune fondation. C’est vivre avec les moyens du bord comme sur un bateau », sourit Pekka Henrik Littow.

Car pour l’architecte, il s’agit avant tout de sensibiliser l’utilisateur par un éco-apprentissage, ces unités d’habitation ayant été conçues pour éviter les excès de consommation en eau et en énergie dans un espace optimisée de 19 mètres carré. Sous le plancher du premier niveau, des espaces permettent de stocker de la nourriture ou, encore, d’installer une table à manger. Les dimensions et les finitions de l’architecture sont laissées aux soins de  l’utilisateur. Sans préciser encore combien coûtera l'ensemble.

Actuellement, la jeune entreprise souhaite à s’associer avec une compagnie hôtelière ou un promoteur immobilier afin de développer un projet d’éco-village en France. Elle est également à la recherche d’un terrain, public ou privé.

Commentaires

Majamaja, la maison autonome qui se monte en moins de 24 heures

Votre e-mail ne sera pas publié

Le Concombre masqué

02/08/2019 12h:07

Et combien coûte cette petite merveille?

Votre e-mail ne sera pas publié

Martine

02/08/2019 14h:37

Bonjour, Y a-t-il besoin de permis de construire pour implanter ce type de cabane ? Merci d’avance pour votre réponse. Cordialement, Martine SUSSET

Votre e-mail ne sera pas publié

Quid Novi

02/08/2019 15h:27

Majamaja, la maison de Gérard Majax.

Votre e-mail ne sera pas publié

Luiz Garcia

02/08/2019 15h:45

C"est marveilleux ! Le dessin est super !! Bravo !!!

Votre e-mail ne sera pas publié

ENR

02/08/2019 16h:00

C'est n'importe quoi. En quoi est-ce une "habitation autosuffisante" ? Elle consomme du méthanol et du gaz naturel. Ces combustibles ne tombent pas du ciel.

Votre e-mail ne sera pas publié

Mimi

03/08/2019 09h:04

Magnifique quel est le prix clé en main

Votre e-mail ne sera pas publié

Nauticall

13/08/2019 11h:59

Bonjour, Votre projet m'intéresse. Je suis dans le Loiret du 16 au 26 août et je souhaiterais vous rencontrer sur Paris XIIIème. J'habite Menton (06) où j'ai débuté ma société de tourisme que je souhaite orienter vers les vacances vertes entre vert des collines et bleu de la mer. Vous pouvez me joindre par email. Ludivine STOCKIL

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Maisons individuelles passives

Maisons individuelles passives

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur