En direct

Maîtrise d'oeuvre La Smart couronne une vie d'architecte industriel

Laurent Miguet |  le 04/07/1997  |  ArchitectureMoselleFrance ParisProfessionnels

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Architecture
Moselle
France
Paris
Professionnels
Valider

-Le chantier de Micro-Compact Car a fourni à la SA d'architecture Sexer Loyrette l'occasion de déployer, sur 110 000 m2 de bâtiments industriels, sa stratégie de réponse rapide et sa compréhension du process industriel.

La coordination de la maîtrise d'oeuvre du plus grand chantier de France - l'usine de micro-voitures Smart à Hambach, près de Sarreguemines (Moselle) - a récompensé au début 1995 une stratégie mise en oeuvre depuis 20 ans par Paul Sexer, P-DG de Sexer Loyrette : l'industrie représente en moyenne les trois quarts du chiffre d'affaires de la SA d'architecture. Ce chiffre, qui atteint 10 millions de francs en vitesse de croisière, a doublé durant les deux derniers exercices, sous l'effet du mégaprojet. Face à une centaine d'agences suisses, allemandes et françaises - dont celle de Jean Nouvel - l'expérience de Sexer Loyrette a emporté l'adhésion de Micro-Compact Car (MCC), la filiale de l'horloger suisse SMH et du constructeur automobile allemand Daimler Benz. Un an et demi après le démarrage du chantier, la construction du complexe industriel de 16 bâtiments répartis sur 70 ha s'achève, autour du signe + où se concentrent l'usine d'assemblage et le restaurant dédié aux 2 000 salariés.

Deux consultations successives, auxquelles les équipes devaient répondre dans des délais inférieurs à 10 jours, ont marqué la sélection du maître d'oeuvre. Un millier de modifications en cours de chantier ont jalonné les 18 mois de l'opération. Pour relever ce défi, Sexer Loyrette, qui a tout de suite intégré Serete Industrie dans sa réponse, a constitué une équipe d'une cinquantaine de personnes reliées en permanence par un pont informatique entre Paris et Renningen - siège du Centre de développement de MCC où Sexer Loyrette a envoyé 15 ingénieurs - puis Paris et Sarreguemines. Il n'en fallait pas pas moins pour faire face aux intervenants innombrables qui gravitent autour du maître d'ouvrage et de ses onze cotraitants. Pour pérenniser cette démarche ouverte au dialogue, la SA d'architecture met en place une démarche qualité.

PHOTO : Le complexe réalisé par Sexer Loyrette comprend 16 bâtiments répartis sur 70 ha autour du signe + où se concentrent l'usine d'assemblage et le restaurant d'entreprise.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire en pisé

Construire en pisé

Date de parution : 10/2020

Voir

Droit et Gestion des Collectivités Territoriales - 2020

Droit et Gestion des Collectivités Territoriales - 2020

Date de parution : 10/2020

Voir

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 10/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil