En direct

Maisons individuelles : la commercialisation reste morose

le 02/09/2013  |  BâtimentLogementMaison individuelleFrance entièreImmobilier

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Conjoncture
Bâtiment
Logement
Maison individuelle
France entière
Immobilier
Technique
Valider
Logements neufs -

Légère baisse du prix moyen, taux de réservation faibles, chute des mises en vente : le marché des maisons individuelles neuves groupées ne voit pas d'éclaircie au deuxième trimestre.

Bien qu’en légère progression sur un an (+ 5,6 %), les réservations restent sur des niveaux faibles depuis 2012 : en moyenne 2 200 réservations par trimestre en comparaison avec la période 2009-2010 où le niveau de réservations atteignait 3 200 unités, relève la dernière publication du ministère sur l'état du marché au deuxième trimestre.  La progression est soutenue par les réservations des maisons de moins de quatre pièces (+ 20,7 %). Le prix de vente moyen des maisons neuves (247 k€) a diminué de 3,2 %. Toutefois, celui des maisons de moins de 4 pièces a progressé de 4,1 %. Après un fort recul en fin d’année 2012 suivi d’une reprise au premier trimestre, les mises en vente repartent à la baisse avec 19 % de mise en vente en moins depuis le dernier trimestre. Au final, les mises en vente ont diminué de 13,6 % depuis un an. Fin juin 2013, l’encours de maisons disponibles s’élève à 10 890 maisons proposées à la vente. Il progresse de 10,1 % comparativement à fin juin 2012. Le délai d’écoulement reste élevé à 4,8 trimestres fin juin 2013. Un délai qui reste proche de celui observé un an plus tôt.

Une grande disparité régionale

Au deuxième trimestre 2013, huit régions de France métropolitaine voient à la fois leurs mises en vente et leurs réservations baisser par rapport à l’année dernière. C’est le cas notamment en Rhône-Alpes, en Bretagne et en Provence-Alpes-Côte-d’Azur. En Corse, les mises en vente progressent mais les réservations sont en baisse. Enfin, treize régions voient leurs réservations augmenter comparativement au deuxième trimestre 2012 comme en Alsace, Nord-Pas-de-Calais et Midi-Pyrénées ; seules quatre régions connaissent également une hausse des mises en vente. L’encours de logements neufs proposés à la vente, fin juin 2013, est supérieur à son niveau de fin juin 2012 pour quatorze régions. C’est en Haute Normandie (+ 39 %), Pays de la Loire (+ 21 %), Ile-de-France (+ 19 %)  et Rhône Alpes (+ 17 %) que la progression de l’encours est la plus sensible. En 2013, le prix moyen au mètre carré des appartements est supérieur à son niveau de 2012 dans dix régions dont la Corse, la Picardie, Nord-Pas-de-Calais ou encore Pays de la Loire et Poitou-Charente. Une baisse des prix est constatée dans neuf régions notamment en Île-de-France (- 5 %), Lorraine (- 5,6 %), Franche-Comté (- 4,9 %), ou encore Paca (- 5,2 %). Les prix stagnent en Languedoc-Roussillon, Rhône-Alpes et Aquitaine.

Commentaires

Maisons individuelles : la commercialisation reste morose

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur