Bâtiment

Maisons BBC : des techniques éprouvées

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Efficacité énergétique - Maison individuelle

Céquami, certificateur de maisons individuelles, dresse un bilan multicritères des maisons BBC Effinergie qu’il a labellisées en 2011.

Céquami, organisme de certification des maisons individuelles, habilité entre autres à délivrer les labels énergétiques, dont BBC Effinergie, a analysé près de 2500 dossiers de demande de label BBC pour établir un profil type de la maison BBC en 2011, un an après une étude similaire menée en 2010. Données géographiques, prix, surface, bâti, performances, équipements, caractéristiques énergétiques… : au total, douze grandes thématiques ont été analysées. On note notamment un prix au m² équivalent entre 2010 et 2011 : le prix moyen (hors terrain) passe de 1458 € /m² en 2010 à 1433 €/m² en 2011. La consommation conventionnelle d’énergie primaire moyenne est de 48,1 kWh/m².an et la répartition régionale équivalente à celle de 2010 avec une majorité de labels délivrés dans les Pays de la Loire (22%). L’étude relève cependant une nette augmentation de la part des labels délivrés en Ile de France (7,3% en 2010 v/s 14% en 2011).

Du côté des modes constructifs, l’étude montre un rééquilibrage parpaing-brique à 44%-43%. En 2010, la brique était dominante à 69%, ce que Céquami explique par le fait que l’Alsace et les Pays de la Loire étaient très majoritaires en demandes de label cette année-là. Or, ces régions construisent presque exclusivement en brique.

Le niveau de perméabilité à l’air des maisons, mesuré in situ, est jugé exemplaire : en moyenne 0,40 m3/m².h, sachant que le seuil réglementaire est de 0,6 m3/m².h. « Cette donnée démontre que les constructeurs de ces maisons sont d’ores et déjà en capacité, en termes de perméabilité, de répondre aux exigences du futur et ambitieux label Effinergie+, dédié aux bâtiments à énergie positive, dont le seuil de perméabilité sera fixé à 0,4 m3/m².h », analyse Christophe Bonnavent, directeur général de Céquami.

Concernant les équipements énergétiques, à noter une augmentation des parts de marché du gaz avec 45% des maisons ayant recours au gaz distribué ou en bouteilles pour le chauffage principal. Le chiffre était de 27% en 2010. En électricité, c’est la solution thermodynamique qui est choisie dans 78% des cas, avec une pompe à chaleur aérothermique dans la plupart des cas (94%). La pompe à chaleur géothermique voit en revanche son marché s’effondrer après quelques contre-références. C’est aussi une solution plus coûteuse en cas de forage ou qui nécessite de la surface de terrain pour la géothermie horizontale.

Enfin, la VMC simple flux hygro B est toujours majoritaire avec 96% des maisons ayant recours à cette solution pour la ventilation.

Pour compléter cette approche technique dédiée à la conception des maisons, Céquami a interrogé des familles ayant fait construire des maisons BBC, sur la façon dont ils y vivent, sur leur perception, leur satisfaction. Voir l’article publié dans Le Moniteur n° 5646 du 10 février 2012, p.16.

 

Les articles les plus lus
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X