En direct

MAISON, BUREAU, AGORA : LES BIBLIOTHÈQUES CONFORTENT LEUR RAYONNEMENT URBAIN

Alice Bialestowski |  le 08/10/2018  |  CalvadosMoselleParisEurope

« La bibliothèque est peut-être la typologie la plus ancienne du monde ; elle date d'au moins 3 000 ans. Mais elle est sans doute aussi l'intersection la plus actuelle des technologies de l'information que nous connaissons depuis trente ans, et constitue un parfait hybride du passé et du contemporain », énonçait Rem Koolhaas, lors de l'inauguration de la bibliothèque Alexis-de-Tocqueville, à Caen, en janvier 2017. Réaffirmant le rôle fondamental du livre parmi les médias, il rappelait que l'enjeu d'un tel équipement n'est pas la disparition du livre, mais celle des nouvelles matérialités qu'il pourrait prendre. L'opposition du livre et de l'écran n'a en effet plus de sens et la question de savoir quelle place donner à l'information dématérialisée est désormais caduque. Il s'agit d'outrepasser la fonction de contenant et de définir quel rôle doit avoir la bibliothèque dans un monde où le flou numérique domine, afin qu'elle devienne un lieu actif qui rassemble des gens et des idées.

De Boullée à Koolhaas

Quand en 1785, Louis-Etienne Boullée imagine la Bibliothèque royale, c'est un gigantesque amphithéâtre, une salle de lecture de 100 m de long où tous les livres sont présentés en libre accès sur les côtés. Bien sûr, il s'agit d'un projet utopique et la vision du lieu demeure celle d'un monde sacralisé du savoir, mais il y a déjà ce grand espace qui interpelle. On pourrait aller jusqu'à dire qu'il préfigure la stratégie du vide chère à Rem Koolhaas, notion qui, selon lui, est une condition essentielle d'un espace véritablement public. Car si l'architecte néerlandais n'est pas le premier à avoir réfléchi à l'inévitable mutation de ce programme - les pays nord-européens en sont les véritables pionniers -, il a réalisé, en 2004 à Seattle, un parangon de l'histoire architecturale des bibliothèques ; aussi important que l'a été Sainte-Geneviève en son temps à Paris, avec le rationalisme de Labrouste. Les concours pour la Très Grande Bibliothèque et celle de Jussieu à Paris, en 1989 et 1992, avaient déjà posé des jalons réflexifs - en particulier le fait d'anticiper l'impact indéterminable des nouvelles technologies sur l'agencement de l'espace. L'édifice de Seattle impose le concept d'une bibliothèque conçue comme un magasin d'information où tous les médias, anciens et nouveaux, sont accessibles simultanément. Des espaces interstitiels, à savoir des zones évolutives pour les activités relationnelles, instaurent les bases d'une dynamique sociale au sein du complexe défini comme un lieu populaire.

Alors que la virtualisation des échanges et de l'information est chaque jour plus vertigineuse, on n'a paradoxalement jamais fréquenté et construit autant de bibliothèques. Ainsi, dans son rapport remis en début d'année à la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, Erik Orsenna note qu'en 2016, quelque 27 millions de personnes (40 % de la population) ont poussé les portes des 16 500 bibliothèques du pays, qui représentent 6,5 millions de mètres carrés. Et concernant l'architecture, l'académicien écrit qu'il s'agit « de résoudre les apparents paradoxes de la bibliothèque du XXIe siècle : un lieu de vie, mais aussi un lieu de [...]

Cet article est réservé aux abonnés AMC, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

MAISON, BUREAU, AGORA : LES BIBLIOTHÈQUES CONFORTENT LEUR RAYONNEMENT URBAIN

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Conduire son chantier en 70 fiches pratiques

Conduire son chantier en 70 fiches pratiques

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur