En direct

Maison bois industrialisée : les clés de la performance énergétique durable
Chantier Maison Bèlêcène à St Jean le Blanc, Orléans, Janvier 2010 - © © LeMoniteur.fr

Maison bois industrialisée : les clés de la performance énergétique durable

Jonas Tophoven |  le 19/01/2010  |  Technique

Loading the player ...

La vague de froid du début de l'année n'a pas empêché l'entreprise Les Charpentes du Gâtinais de procéder au montage de la seconde « Maison Bèlêcène » de l'agglomération d'Orléans, conformément à un concept constructif inauguré en juillet dernier.

Aux commandes de Charpentes du Gâtinais depuis 1971, Gérard Bergevin s'est orienté vers la construction bois depuis 20 ans. A force de réinventer des solutions constructives au gré des projets d'architecte, le charpentier a élaboré un concept de maisons individuelles en bois, systématiquement labellisés BBC-Effinergie, qui offre une latitude de conception tout en maintenant un registre d'options techniques fondamentales qui sous-tendent également la qualité architecturale du résultat.

Plancher bas

Plutôt que de s'en remettre aux tolérances réglementaires des dallages en maçonnerie, le concept opte pour des planchers bas sur vide sanitaire ventilés par des ouvertures ménagées dans les longrines. Fabriquées en commande à l'aide de coffrages conçus et fournis par l'entreprise de charpente, les longrines reposent sur des plots en béton coulés in situ, calibrés pour mobiliser, dans le cas d'une maison individuelle, un seul camion-toupie pour un volume de 6 m3 de béton environ. Les longrines sont pourvues de rails Halfen qui permettent d'atteindre par réglage une planimétrie parfaite. Le redent intérieur permet de déposer un plancher bas en bois massif pourvu en atelier d'une isolation en sous-face (PSE).

Bois massif

Le plancher Bois Massif Vissé (BMV) est la résultante d'une longue expérience des différents types de solutions usuelles dans le domaine de la construction bois : « Les planchers sur solives sont fastidieux à mettre en oeuvre et génèrent des hauteurs d'étage importantes : les caissons sont sensibles aux conditions météorologiques qui président à la mise en oeuvre », explique Gérard Bergevin. Fondamentalement, les dalles BMV se composent d'une juxtaposition de profils bois réalisés à partir de lames aboutées, assemblées par multiple de 60 mm à l'aide de tiges filetées auto-taraudeuses de 8 mm. A partir de sciages de résineux, l'entreprise rabote les profils et les assemble en éléments d'une largeur standard de 1 200 mm, pour une longueur qui peut atteindre 13 m. Des butées disposées entre chaque lame encaissent les reprises d'humidité que génère couramment la phase chantier. Ce principe se décline en tout type de plancher, y compris en toiture plane et pourquoi pas en mur porteur. Dans le cadre du concept Maison Bèlêcène, les dalles sont solidarisées avec les longrines par des fiches diagonales. A l'étage, elles sont posées sur des muraillères. L'association de profils différents permet de créer des redents propices à la constitution de dalles mixtes bois-béton. Les performances mécaniques et acoustiques des dalles BMV sont en cours d'étude par le CRITT Bois d'Epinal.

Eléments d'ossature

L'approche de Gérard Bergevin est traditionnelle quant à la disposition extérieure du panneau de contreventement (Agepan), ce qui impose, en combinaison avec un isolant en laine de verre, une étanchéité parfaite à l'air et à la vapeur. Le choix d'un film plastique continu offre l'avantage de protéger l'isolant sur le chantier. Aux jonctions entre éléments, le dispositif sera complété dans un second temps par des bandes adhésives. L'entraxe des poteaux est calculé pour privilégier la hauteur, y compris en mur pignon. Ainsi, l'isolation filante supprime le pont thermique au droit de la dalle de plancher du premier étage, et la continuité supprime le risque d'infiltrations à la jonction horizontale. Les poteaux sont dotés d'un profil d'emboîtement qui solidarise les éléments juxtaposés lors du vissage en garantissant d'autant mieux une parfaite étanchéité à l'air que les éléments s'élèvent sur un support parfaitement plan. Vissés au travers la lisse basse à même la dalle en bois, ces derniers seront pourvus d'un contrelattage et d'une isolation supplémentaire pour combler l'espace de la gaine technique derrière les panneaux intérieurs en plaque de plâtre.

Menuiseries intégrées

Les éléments opaques sont systématiquement juxtaposés à des éléments incorporant les menuiseries. Dans les deux cas, les jonctions sont assurées par le même principe de poteaux rainurés emboîtés et vissés. L'habillage extérieur des éléments est en tôle pliée. Une attention particulière a été portée aux jonctions entre les fenêtres et le précadre, car c'est l'un des points faibles pour l'étanchéité à l'air. Toutes les fenêtres sont équipées de brise-soleil orientables. Le caisson est intégré grâce à une bande en Kerto de 39 mm qui permet une bonne reprise de charge et ménage, côté intérieur, un espace suffisant pour garantir une isolation correcte et continue. Le concept Maison Bèlêcène affectionne l'intégration de ce que Gérard Bergevin appelle la serre, une baie vitrée en débord de façade qui contribue au chauffage de la maison en hiver si elle est judicieusement disposée. Tous les éléments sont ajustés pour garantir une consommation de l'ordre de 40 Kwh/m2/an.

Une charpente mixte

Belle idée que de combiner l'approche fermette avec celle des caissons ! Cela permet de créer un plénum de ventilation important qui compense le défaut d'inertie des maisons en bois. Les entrées d'air sont dimensionnées en conséquence. Quant aux gouttières, elles remplissent également une fonction esthétique, puisque les évacuations sont disposées aux quatre angles. Cela facilite le raccordement des bardages en douglas traité, fabriqués à partir de lames à aboutage visible. L'aspect architecturé des maisons vient de l'organisation verticale, de la limitation et de la complémentarité des registres chromatiques et de la disposition claire des éléments menuisés. Le montage hors d'eau hors d'air, longrines comprises, peut être bouclé en trois ou quatre jours ouvrables. Pour les chantiers futurs, Gérard Bergevin prévoit d'intégrer en atelier les évacuations sanitaires dans les dalles basses isolées. De fait, la grammaire du concept n'est jamais totalement figée, elle se nourrit des enseignements de chaque chantier. Mais d'une façon encore peu habituelle en France, ce concept illustre une convergence intelligente entre qualité architecturale, optimisation des coûts et performance énergétique.

Une palette de solutions bois pour cette maison BBC-Effinergie.
Une palette de solutions bois pour cette maison BBC-Effinergie. - © © DR
Les Charpentes du Gâtinais se lance dans la construction de maisons bois BBC

Créée en 1971, l'entreprise de charpente du Loiret réalise une moyenne de 500 charpentes traditionnelles et industrielles jusqu'à 1979, puis s'oriente vers les marchés publics. Constructeur bois depuis 1990, l'entreprise met au point son système de plancher BMV en 2008, et lance officiellement en juillet 2009 son concept de maisons bois industrialisées basse consommation (Maisons Bèlêcène). La maison construite à Ingré a coûté 250 000 euros pour une surface de 170 m2.

CRITT Bois

Doté d'un laboratoire, le Centre de ressources pour les entreprises de la filière bois met à la disposition des entreprises un ensemble de compétences efficaces pour les accompagner dans leur développement.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Conduire son chantier en 70 fiches pratiques

Conduire son chantier en 70 fiches pratiques

Date de parution : 11/2018

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

50 outils pour la conduite de chantier

50 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 03/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur