En direct

Maires porteurs

Par Fabien Renou |  le 24/11/2017  |  Etat

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Etat
Valider

S'investir, les maires savent faire. Ils consacrent sans compter une énergie folle à leur mandat. Investir, en revanche, ils aimeraient le faire davantage (lire p. 14) . Année après année, leurs capacités d'action se réduisent. Des recettes toujours plus faibles pour des prérogatives toujours plus lourdes, l'équation paraît intenable.

Pour résoudre la quadrature du cercle, le gouvernement prétend avoir trouvé la martingale : il suffirait que les collectivités modèrent leurs dépenses de fonctionnement pour dégager des marges de manœuvre financières. L'idée, loin d'être neuve, est déjà mise en pratique par certains édiles (lire p. 18) . Le secteur de la construction applaudit des deux mains ces maires bâtisseurs qui, dans cette conjoncture, parviennent à construire des routes, des écoles, des quartiers.

Ces « premiers de cordée » évoluent sur un chemin de crête, entre le ravin du dérapage budgétaire et le gouffre de l'inaction publique. Une voie périlleuse qui n'est pas accessible à tous. Le sentier praticable par un élu est fortement contraint par le contexte actuel de son territoire et la gestion passée de sa collectivité. De même que le « monde HLM » ne saurait se résumer à l'aisance financière de quelques bailleurs, l'infinie complexité des 36 000 communes rend illusoire les recettes uniques.

Les élus évoluent entre le ravin du dérapage budgétaire et le gouffre de l'inaction publique.

Parce que gouverner, c'est aussi construire, les élus locaux désirent ardemment relancer la machine à investir. Pour les aider, il faudra davantage qu'un simple encouragement, symbolisé par la stabilisation de la dotation globale de fonctionnement. Car, en parallèle, les coups de boutoir se succèdent : mort annoncée de la taxe d'habitation, disparition effective des emplois aidés… Irrémédiablement, les collectivités les plus fragiles se trouvent asphyxiées. Comment, dans ces conditions, pourraient-elles donner une bouffée d'oxygène à l'économie française ?

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur