En direct

Macoretz Scop, un constructeur engagé

Jean-Philippe Defawe |  le 11/07/2014  |  Collectivités localesLoire-Atlantique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Loire-Atlantique
Valider
LOIRE-ATLANTIQUE -

Le 28 juin, plus de 700 personnes ont pu découvrir les locaux de Macoretz Scop (17,9 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2013, avec 180 salariés), constructeur de maisons individuelles installé depuis vingt-sept ans à Saint-Père-en-Retz. Si la journée se voulait avant tout festive, des conférences sur la densification, l’adaptation des logements au vieillissement ou encore le mouvement coopératif étaient aussi au programme de ces « portes ouvertes ». Car, depuis sa création en statut Scop en 1986, Macoretz est une entreprise engagée : sur son territoire, en soutenant aussi bien le club de foot qu’une ferme pédagogique ; dans les réseaux d’entrepreneurs tels que l’Association progrès du management (APM) ou le cluster régional de l’écoconstruction Novabuild ; dans les instances paritaires, comme Qualibat ou les CFA de Saint-Herblain et Saint-Brévin ; et dans les mouvements coopératifs et l’économie sociale et solidaire.

Une offre globale

Pour Serge Boureau, le dirigeant, ces engagements et le modèle coopératif font que l’entreprise « est plus en phase avec la société et ses évolutions ». Par exemple, la marque So’M, dédiée aux primo-accédants, est née dans l’une des nombreuses instances de débat et de construction collective, et son lancement a été voté lors d’une des six assemblées générales annuelles. Idem pour la fusion, dès cet été, des trois marques d’agencement intérieur qui deviennent « MacoConcept » et s’inscrivent dans une offre globale de rénovation intérieure.
Aujourd’hui, l’essentiel de l’activité est réalisé auprès de particuliers, mais l’entreprise se positionne auprès des collectivités et des bailleurs sociaux, notamment en cas de présence de clauses d’insertion. Macoretz Scop a ainsi livré six logements pour Nantes Habitat dans le cadre de la démarche expérimentale Insertion globale par le logement et l’emploi (Igloo).
Lorsqu’en 2010, Macoretz investit 7 millions d’euros HT dans son siège et des ateliers, c’est avec l’aval des sociétaires. A présent, l’entreprise possède un outil de travail exceptionnel. « Tout a été pensé autour de l’ergonomie », explique Serge Boureau. La nef, conçue comme une agora par l’architecte nantais Didier Le Borgne, « symbolise notre détermination à travailler ensemble ».

PHOTO - 803366.BR.jpg
PHOTO - 803366.BR.jpg - © MACORETZ SCOP

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Éclairage des espaces extérieurs

Éclairage des espaces extérieurs

Date de parution : 05/2019

Voir

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur