En direct

Lyon-Turin : 4 milliards d'euros de travaux à venir
Le 23 septembre 2019, le tunnelier Federica avait achevé le percement des 9 premiers km du tunnel de base de la liaison Lyon Turin. - © Raphaël Sandraz

Lyon-Turin : 4 milliards d'euros de travaux à venir

AFP |  le 10/02/2021  |  Lyon-TurinTunnelTeltHubert Du MesnilFrance

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Lyon-Turin
Tunnel
Telt
Hubert Du Mesnil
France
Travaux publics
Valider

La construction du tunnel transfrontalier est maintenant entrée dans une phase active avec le lancement de 4 milliards d'euros d'appels d'offres, a indiqué, mercredi 10 février, Hubert du Mesnil, président de la société publique TELT chargée de le construire.

Le creusement du tunnel principal de la liaison transfrontalière (57 km) Lyon-Turin va pouvoir débuter. "On est en train de préparer les appels d'offres pour attribuer les marchés de réalisation du tunnel", lesquels "représentent un engagement de l'ordre de 4 milliards d'euros", a annoncé Hubert du Mesnil, président de la société publique TELT, le maître d'ouvrage, devant la commission de l'Aménagement du territoire du Sénat.

"Nous restons sur 2030" pour la mise en service du tunnel, quand bien même "le calendrier est tendu" en raison "des difficultés" créées par la crise sanitaire, a-t-il estimé, alors que la ministre italienne des Transports Paola De Micheli a évoqué une échéance pour 2032.

8,3 Mds € au total

Le calendrier pourrait être renégocié à la fin de l'année quand sera discuté le nouveau contrat de financement avec la Commission européenne, a ajouté Hubert du Mesnil, notant qu'il y aura alors "un arbitrage à faire" entre la tenue des délais et les coûts.

Quant au prix du tunnel, il est toujours de 8,3 milliards d'euros (valeur 2015), selon Hubert du Mesnil. "Il n'est pas juste de dire que le (coût du) projet a flambé, nous en sommes toujours au même niveau d'estimations", a-t-il assuré, démentant l'augmentation de 85% pointée en juin par la Cour des comptes européenne.

Le coût doit être pris en charge à 40% par l'Europe, 35% par l'Italie et 25% par la France, mais Bruxelles pourrait monter à 50 ou 55%.

Commentaires

Lyon-Turin : 4 milliards d'euros de travaux à venir

Votre e-mail ne sera pas publié

Turbotrain

11/02/2021 05h:58

Après 20 ans d'attente, enfin un vrai projet qui va se réaliser pour inverser la calamité du transport tout routier du fret dans les échanges France/Italie ce très gros pollueur de nos vallées alpines.

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil