En direct

Lyon Ouverture de la concertation sur le contournement autoroutier

PIERRE DELOHEN |  le 19/03/1999  |  Collectivités localesArchitectureAménagementAinArdèche

Michel Besse, préfet de région, a ouvert le débat public d'opportunité organisé par la circulaire Bianco sur le contournement autoroutier de l'agglomération lyonnaise, à la demande de Jean-Claude Gayssot, ministre de l'Equipement, Objectif : permettre au comité interministériel d'aménagement et de développement du territoire (Ciadt) programmé en juin 1999 de se prononcer sur le principe de ce projet.

Depuis le 8 mars, le débat est ouvert dans les six départements intéressés par le contournement autoroutier de l'agglomération lyonnaise - l'Ain, l'Isère, le Rhône, et également l'Ardèche, la Drôme et la Loire - selon des modalités propres à la responsabilité de chaque préfet.

De la mise à disposition du dossier en mairie à une réunion générale des élus des communes concernées en ouverture ou en conclusion de la procédure (comme dans le département du Rhône par exemple), le choix est totalement ouvert.

Seul point commun, l'ensemble de la procédure est placé sous la surveillance d'une commission du débat composée de cinq sages indépendants qui ont pour charge de présider à la seule qualité du débat.

Le calendrier est très serré. Sur la base du rapport préfectoral d'après débat, rendu le 15 mai 1999, le gouvernement se prononcerait lors du Ciadt de juin 1999.

Les deux schémas proposés pour contourner l'agglomération

SCENARIO OUEST

Avantages et opportunités

Sortie de l'essentiel du trafic de transit (itinéraire lisible et attractif) ;

Séparation efficace des fonctions transit et desserte locale ;

Complément du réseau autoroutier et des grandes liaisons à l'ouest de Lyon ;

Désenclavement de l'agglomération stéphanoise, de la vallée du Gier et de l'agglomération roannaise ;

Déchargement du transit entre Vienne et Lyon et sur l'A46 nord, etc.

Inconvénients et risques

Création de 60 km de tracé neuf (avec tunnels et viaducs) ;

Traversée de zones à enjeux environnementaux forts et de zones d'habitat diffus ;

Participation à un « développement excessif et non souhaitable » de l'urbanisation à l'ouest au niveau des diffuseurs, etc.

SCENARIO EST

Avantages et opportunités

Soulagement partiel du transit ;

Complément d'un réseau autoroutier largement préfiguré (renforcement de l'Isle-d'Abeau) ;

Renfort (vers le sud seulement) la desserte de Satolas, de l'Isle-d'Abeau, de la plaine de l'Ain et des pôles logistiques ;

Respect de l'environnement avec 35 km de tracé neuf dans des zones à enjeu faible, etc.

Inconvénients et risques

Itinéraire peu lisible et attractif (du fait du branchement sur le contournement existant) ;

Fort risque d'inefficacité de la sortie du transit nord-sud ;

Maintien le mélange du transit et de la desserte locale (notamment sur la rocade est et A6/périphérique/A7) ;

Eclatement des fonctions urbaines et dispersion de l'habitat et des zones d'activité, etc.

TRACES : Le scénario Ouest nécessite de créer 60 km de tracé. Le scénario Est respecte mieux l'environnement mais maintient le mélange du transit et de la desserte locale.

%%GALLERIE_PHOTO:0%%
Un débat, deux objectifs

Le débat d'opportunité poursuit deux objectifs :

rappeler les éléments d'opportunité d'un contournement autoroutier de Lyon dans le contexte de la nouvelle politique des transports, et notamment les schémas de service ;

comparer les schémas fonctionnels Est et Ouest sur l'ensemble des aspects environnementaux, socio-économiques et fonctionnels.

Des schémas de service, une DTA

A l'issue du débat, le choix d'un scénario de contournement (par l'est ou par l'ouest) sera accompagné d'un cahier des charges

qui précisera les conditions auxquelles sera soumise son étude.

« Les prescriptions concerneront notamment les points d'échanges avec le réseau local, les exigences environnementales, les réponses aux enjeux analysés dans le document et exprimés lors du débat, ainsi que l'accompagnement en matière d'urbanisme et de transport, explique Patrick Strzoda, secrétaire général pour les affaires régionales (Sgar).

L'ensemble de ces dispositions sera repris dans des schémas de services et la directive territoriale d'aménagement de l'aire urbaine de Lyon ».

Commentaires

Lyon Ouverture de la concertation sur le contournement autoroutier

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX