En direct

Lyon invente
La rénovation du bâtiment des douanes quai Rambaud par Jean-Michel Wilmotte s'orne à l'arrière du bâtiment d'une oeuvre de l'artiste néerlandais Krijn de Koning - ©

Lyon invente "l’ar(t)chitecture"

Pouthier Adrien |  le 20/05/2008  |  ArdècheCantalDrômeAinPuy-de-Dôme

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Ardèche
Cantal
Drôme
Ain
Puy-de-Dôme
Allier
Savoie
Haute-Savoie
Haute-Loire
Loire
Projets
Rhône
Isère
Réalisations
Culture
Transports
Architecture
Profession
Professionnels
Valider

Quai Rambaud à Lyon, le projet de rénovation des docks prévoit la construction de nouveaux bâtiments-oeuvres d’art.

Le "45 quai Rambaud", pour les plus anciens Lyonnais, c'est le bâtiment des douanes sur les docks en bord de Saône. Pour les plus jeunes et les générations futures ce sera l'ensemble "galeries d'art + restaurant" au bout du nouveau quartier de la Confluence. Mais le "45", est bien plus qu'un espace public. C'est une réalisation architecturale ET une oeuvre d'art. La première d'une longue série de bâtiments qui se dresseront bientôt dans le quartier.
Dans le cadre de la rénovation des docks engagée par les VNF (Voies Navigables de France), le "45" est donc devenu un "bâtiment pilote". Le vieux bâtiment des douanes (4700m²) a été rénové par l'architecte Jean-Michel Wilmotte, qui l'a notamment repeint et enserré dans une résille noire en aluminium. L'oeuvre d'art, c'est l'artiste néerlandais Krijn de Koning qui l'a réalisée : une reproduction à taille réduite de la façade, "colée" à l'arrière du bâtiment. Une mise en relief au sens propre d'une façade célèbre de la ville. Le tout en matériaux extrêmement simples : béton, plâtre, acier galvanisé, et aluminium donc pour "l'enrobage exterieur". Cette idée d'architecture mêlée d'art, c'est le cheval de bataille de George Verney-Carron.

"Des oeuvres d'art partout"
A la tête du Groupe 45, ce galeriste spécialisé dans le conseil en aménagement, a lutté pour que soient associés en permanence dans les projets de reconstruction des docks un architecte et un artiste contemporain. Une démarche nouvelle, une manière de promouvoir l'art urbain à moindre frais. "Moi je veux mettre des oeuvres d'art partout, s'enthousiasme Verney-Caron. Si je dis aux promoteurs et aux autorités que l'oeuvre est incluse dans le gros oeuvre, donc moins chère, ça passe mieux que si je leur vends une grande sculpture créée spécialement par un artiste." Parmi les architectes et artistes qui s’attaqueront à la réalisation des nouveaux bâtiments des docks, on trouvera: Jakob & MacFarlane avec Bertrand Lavier, Odile Decq et Benoit Cornette, Rudy Ricciotti, Clément Vergely avec Maurizio Nanucci, Philippe Rahm avec Fabrice Hyber, Didier Faustino. La reconversion du quai Rambaud devrait s’achever en 2010.

Adrien Pouthier

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Lire et concevoir un paysage

Lire et concevoir un paysage

Date de parution : 10/2020

Voir

Règlement de sécurité incendie des bâtiments d'habitation

Règlement de sécurité incendie des bâtiments d'habitation

Date de parution : 10/2020

Voir

Utiliser la couleur dans un projet d'architecture

Utiliser la couleur dans un projet d'architecture

Date de parution : 10/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur