En direct

Lyon Achèvement de la ZAC des Portes-de-la-Guillotière

PIERRE DELOHEN |  le 14/11/1997  |  RhôneFrance Collectivités localesLogementAménagement

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Rhône
France
Collectivités locales
Logement
Aménagement
Immobilier
Architecture
Valider

550 logements pour Stim Bâtir Rhône-Alpes. Retour de l'investissement « en bloc ».

La première pierre de la dernière tranche des « Jardins du cardinal », à Lyon, marque l'achèvement de la ZAC des Portes-de-la-Guillotière, lancée en 1986. « En 1992, en pleine crise immobilière, Stim Bâtir Rhône-Alpes a relevé le défi de développer le solde de cette ZAC. Cinq ans après, nous avons initié et développé 21 500 m2 de planchers », s'enorgueillit Christian Malgras, directeur général de Stim Bâtir Rhône-Alpes.

Après avoir convaincu la collectivité de remettre la charge foncière en adéquation avec le marché, Stim Bâtir - vingt ans de présence en Rhône-Alpes depuis octobre - a enclenché « le cycle de renouveau d'un quartier attachant », par la transformation de 360 studios en résidences étudiantes pour redonner une animation au quartier et relancer les commerces de proximité. Sur cette base, les investisseurs sont revenus, suivis par les accédants à la propriété, pour un total de 190 logements supplémentaires, initiés et réalisés par Stim Bâtir Rhône-Alpes.

Leader régional de la promotion immobilière (320 logements commercialisés en 1997 pour plus de 210 millions de francs de chiffre d'affaires), ce promoteur réalise une performance aux « Jardins du cardinal », avec le retour des investissements immobiliers « en bloc », absents de Lyon depuis quelques années.

ACL PME - le comité interprofessionnel du logement des PME-PMI -, pour son premier investissement à Lyon, totalement bouclé en trois mois, a choisi le quartier de la Guillotière, convaincu des atouts de ce dernier (accessibilité par le métro, proximité de la presqu'île, marché locatif porteur) et sensible à un permis de construire « purgé » et aux prestations offertes : diffusion musicale dans toutes les pièces, aspiration centralisée.

MAQUETTE :

Les « Jardins du cardinal »

Maître d'ouvrage : Stim Bâtir.

Architecte : Hervé Vincent.

Première tranche : 46 appartements.

Seconde tranche : 43 appartements en deux bâtiments de 25 et 18.

Shon totale 5 714 m2.

Coût total : 24 millions de francs.

Livraison à l'automne 1998.

Espace vert public : 1 000 m2.

Objectifs : relier l'ensemble des différentes masses de la ZAC ; mettre en valeur par l'espace vert ouvert le groupe scolaire et le collège situés en face ; redonner une façade d'espace public à la Maison de quartier ; respecter l'environnement avec des façades plates contemporaines donnant sur les rues étroites du quartier, et de larges balcons sur le jardin public.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire en pisé

Construire en pisé

Date de parution : 10/2020

Voir

Droit et Gestion des Collectivités Territoriales - 2020

Droit et Gestion des Collectivités Territoriales - 2020

Date de parution : 10/2020

Voir

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 10/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur