En direct

Lutte renforcée contre l'habitat indigne

E. L. |  le 31/08/2018  |  Nord

Métropole de Lille -

Comptant un nombre important d'habitats indignes (43 000 logements en 2013), dont la moitié sous statut locatif, le territoire de la métropole européenne de Lille (MEL) va expérimenter trois dispositifs de lutte : l'autorisation préalable de mise en location (APML), la déclaration de mise en location (DML) et l'autorisation préalable aux travaux de division de logements (APD). Le phénomène de la division de logements privés est peu connu, et sa pratique reste peu encadrée. Elle aurait concerné, de 2005 à 2015, près de 8 000 logements, un chiffre probablement sous-évalué. A partir d'avril 2019, 21 communes volontaires vont tester ces outils durant deux ans.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Dictionnaire de la fonction publique d'Etat et territoriale

Dictionnaire de la fonction publique d'Etat et territoriale

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

Les constructeurs et le risque du sol

Les constructeurs et le risque du sol

Date de parution : 11/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur