Carnet des décideurs

Luc Liogier, directeur de l’Ecole d’architecture Paris-Malaquais

Mots clés : Architecture - Gouvernement - Manifestations culturelles

Luc Liogier est nommé directeur de l’Ecole d’architecture Paris-Malaquais par Audrey Azoulay, ministre de la culture, en février 2017.

Parcours professionnel de Luc Liogier

Luc Liogier débute sa carrière en 1995 en tant qu’architecte, au sein de l’agence d’urbanisme de la ville de Gerone, en Espagne. Il exercera par la suite à Papeete (Tahiti) en tant que maître d’ouvrage pour la construction d’hôtels de tourisme. 

Luc Liogier rentre en métropole en 1997 et intègre le bureau des paysages au sein de l’agence d’ Alexandre Chemetoff , puis exerce à l’agence de Ponthaud, en tant qu’architecte en chef des monuments historiques.

De 2000 à 2001, Luc Liogier sera élève architecte de l’Etat, puis deviendra adjoint au chef du service départemental de l’architecture et du patrimoine de Paris de 2001 à 2006.

A ce titre, il aura en charge les 2ème, 9ème et 16ème arrondissements de Paris. Luc Liogier sera également chargé de la conservation de l’Arc de Triomphe, de la Colonne de Juillet, de l’Hôtel de Sully et de la Chapelle expiatoire.

Il enseigne en tant que maître de conférences (droit de l’urbanisme et du patrimoine) de 4ème année à l’Ecole d’architecture Paris-Malaquais, de 2004 à 2006.

Luc Liogier devient, en août 2006, conseiller technique en charge de l’architecture et du patrimoine auprès de Renaud Donnedieu de Vabres, alors ministre de la Culture et de la communication.

En 2007, il est nommé conservateur du Grand Palais et directeur de la maîtrise d’ouvrage de l’Etablissement public de la Réunion des musées nationaux et du Grand Palais.

Luc Liogier, en 2011, devient directeur régional des affaires culturelles de Haute-Normandie et, depuis 2016, directeur de projet en charge d’une mission sur la politique de la ville au ministère.

Il devient directeur de l’Ecole d’architecture Paris-Malaquais début 2017.

 

Formation de Luc Liogier

Luc Liogier est diplômé de l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées et du Centre des Hautes Etudes de Chaillot.

Il est également Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Industries de Strasbourg (ENSAIS).

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X