En direct

Lot Un nouvel hôtel du département

jean-marie constans |  le 19/06/1998  |  LotFrance entièreCollectivités localesEnvironnementGros œuvre

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Lot
France entière
Collectivités locales
Environnement
Gros œuvre
Architecture
Gironde
Haute-Garonne
Bouches-du-Rhône
Santé
Technique
Valider

Un programme de 100 millions échelonné sur plusieurs années. Une architecture intégrée au site naturel.

Les travaux du laboratoire départemental d'analyses, qui regroupe le laboratoire départemental vétérinaire et le Satese (service d'assistance technique à l'épuration et au suivi des eaux), viennent de débuter sur le site de Regourd, à l'entrée nord de Cahors. Une réalisation de 1 700 m2 de Shon pour un investissement d'environ 18 millions de francs HT.

Un bâtiment qui représente la première étape d'une opération globale concernant le regroupement sur le même site, d'une superficie de 2,5 ha, de l'ensemble des services techniques et administratifs du département. Un projet conçu par l'équipe d'architectes Borchet, Lajus, Pueyo (Bordeaux) qui représente, avec le laboratoire d'analyses, environ 8 800 m2 de Shon. Une réalisation étalée sur plusieurs exercices budgétaires compte tenu de l'investissement prévisionnel de l'ensemble (environ 100 millions de francs HT) et des capacités financières de la collectivité.

Le programme impliquera la construction de trois modules, étagés en paliers afin de respecter la déclivité du terrain : un bâtiment en R + 2 d'environ 2 350 m2 de Shon, relié par un hall vitré de 200 m2, destiné à l'accueil du public et à la distribution des circulations, à un bâtiment en R + 3 d'environ 3 000 m2 de Shon, en forme de U, sur lequel viendra finalement s'appuyer la structure intégrant la salle de réunions de l'assemblée départementale.

Un projet qui se distingue par un parti pris architectural résolument contemporain, avec des matériaux de qualité. Les façades sud et ouest des deux bâtiments de bureaux seront ainsi pourvues de brise-soleil orientables, respectivement en bois et en aluminium, et leur couverture sera assurée par des toitures-terrasses végétalisées. La structure supérieure, transparente, sera constituée d'une ossature métallique et d'une enveloppe de verre en façade, laissant voir l'extérieur de la salle d'assemblée constituée d'un cylindre en bois marqueté. La couverture de cet élément supérieur étant prolongée d'une surtoiture en caillebotis métallique. Les études d'avant-projet sommaire (APS) du premier module pourraient être lancées dés la mi-1999.

FICHE TECHNIQUE

Maître d'ouvrage : département du Lot.

Architectes : Brochet, Lajus, Pueyo (Bordeaux).

Pilotage coordination : Henri Laneau (Cahors).

BET : OTH Sud-Ouest (Toulouse).

BET fluides : AD2I (Aix-en-Provence).

Gros oeuvre : Sogea Sud-Ouest (Toulouse).

Fluides, plomberie, chauffage, ventilation, etc. : Bousquet (Firmi).

Courants forts et faibles : CCE (Sarlat) et Jouclas (Cahors).

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Date de parution : 12/2019

Voir

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur