En direct

Lot Cahors planche sur son attractivité

C. W. |  le 24/06/2016  |  CherLotPyrénées-Orientales

Le 10 juin, Cahors a été la première des dix villes « laboratoires » à signer une convention de partenariat « Centres-villes de demain » de deux ans avec la Caisse des dépôts (CDC). Aux côtés de Châlons-en-Champagne, Flers, Lunéville, Miramas, Nevers, Perpignan, Pointe-à-Pitre, Valence et Vierzon, la capitale du Lot servira de porte-drapeau à un dispositif imaginé par la CDC pour redynamiser des villes moyennes dans une approche transversale. « Nous sommes dans une dynamique d’expérimentation. Nous devons trouver de nouveaux outils reproductibles », précise Michel Simon, adjoint au maire chargé des Grands Projets.

Le choix de Cahors n’est pas le fruit du hasard. Elle est engagée dans une opération programmée d’amélioration de l’habitat et du renouvellement urbain (Opah-RU) dont l’objectif est de remettre sur le marché 500 logements. Elle a signé une concession publique d’aménagement avec la SEM Territoires 19 pour réaliser des opérations de recyclage immobilier en secteur sauvegardé.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur