En direct

Londres, capitale européenne des chantiers
Sur le site de Chambers Wharf, à l’est de Londres, un hangar acoustique protège les riverains des nuisances sonores. Il est installé au-dessus du puits. - © PATRICIA RAYNER / IMAGE 2 PHOTOGRAPHY

Londres, capitale européenne des chantiers

Emmanuelle Picaud |  le 01/04/2021  |  Grande-BretagneBrexitChantiersTransportsGénie civil

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Grande-Bretagne
Infrastructures
Brexit
Chantiers
Transports
Génie civil
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

La ville-monde britannique mène une série de grands travaux, pour certains trop longtemps repoussés. Un engagement sans précédent qui fait fi des incertitudes liées au Brexit.

 

Nouveaux réseaux, création de gares, modernisation des équipements publics, programmes immobiliers d'envergure… les mégas chantiers se multiplient dans le Grand Londres, preuve que Paris n'est pas la seule capitale européenne à connaître des aménagements conséquents. Rien que sur le plan des infrastructures de transport, la métropole britannique n'a rien à envier au Grand Paris. A la fin de l'année 2021, elle prévoit d'inaugurer la section centrale du Crossrail, équivalent du RER francilien, qui reliera l'est à l'ouest de la ville (Crossrail 1). Par ailleurs, depuis septembre 2020, les travaux du TGV anglais, le High Speed 2 (HS2), ont également démarré. Le premier tronçon de cette ligne, estimée à plus de 118 milliards de livres ( environ 137 milliards d'euros) au total, reliera Londres à Birmingham - à 180 km au nord-ouest - à l'horizon 2030.

« La multiplication des projets ces vingt dernières années s'explique d'abord par la forte croissance démographique des années 2000 due au dynamisme du marché du travail. Elle a obligé les autorités à adapter les réseaux pour pouvoir accueillir ces nouveaux arrivants, analyse Patrick Le Galès, directeur de recherche au CNRS et professeur à Science Po Paris. En outre, contrairement à la capitale française, Londres était en retard sur le plan de la modernisation de ses équipements. »

[...]

Cet article est réservé aux abonnés, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil