En direct

Loiret Des investissements lourds dans le cinéma

jean-jacques talpin |  le 13/08/1999  |  LoiretFrance Collectivités localesCultureUrbanisme commercial

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Loiret
France
Collectivités locales
Culture
Urbanisme commercial
Cher
Eure-et-Loir
Profession
Architecture
Urbanisme
Réglementation
Valider

Ce sont plusieurs centaines de millions de francs qui devraient être injectés d'ici à trois ou quatre ans dans des complexes cinématographiques aujourd'hui en projet dans la région. Le premier de ces équipements a déjà ouvert ses portes à Tours comme élément structurant du nouveau quartier des Deux-Lions. A Bourges et à Orléans, les projets cinématographiques visent aussi à insérer ces complexes dans des quartiers en création ou en restructuration où ils pourront jouer le rôle de locomotive. A Bourges, le Méga-CGR (douze salles, 2 500 places et 1 500 places de parking) doit en effet être l'élément fort du futur quartier Prado/Pré-Doulet que lance la municipalité. Les salles, qui pourraient ouvrir à la fin de 2000, vont en effet précéder la construction d'une patinoire, d'une piscine à vagues, de restaurants, et de commerces. Même philosophie dans le centre d'Orléans où le projet du groupe Pathé s'inscrit dans la reconstruction en cours du quartier de la Charpenterie, dans le cadre d'une ZAC de 10 000 m2. Les neuf salles de cinéma (et trois autres éventuelles) s'accompagnent en effet de la construction d'un parking souterrain de 500 places, de 60 logements, et d'une halle de 1 600 m2 destinée à accueillir les marchés. Mais ce projet se heurte à un autre dossier, également présenté par le groupe Pathé, visant à installer, à la fin de 2000, un complexe de douze salles sur un terrain de 4 ha à Saran, au nord d'Orléans. Refusé en commission départementale d'équipement commercial (Cdec), ce projet vient finalement d'obtenir son autorisation en commission nationale. La concurrence est encore plus forte dans l'agglomération de Chartres, où la Cdec a autorisé trois projets : onze salles à Luisant, onze salles à Nogent-le-Phaye, et neuf salles à Fontenay-sur-Eure. D'autres complexes sont encore à l'étude à Blois (non loin de la sortie d'autoroute) et à Montargis.

MAQUETTE : Site du futur complexe de Saran, au nord d'Orléans.

Le complexe d'Orléans s'installera dans le futur ensemble de la Charpenterie.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil