En direct

LOIRE-ATLANTIQUE Les artisans gagnés par l'esprit coopératif

JACQUES LE BRIGAND |  le 09/02/2001  |  Loire-AtlantiqueFrance entièreCollectivités localesArtisansSarthe

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Loire-Atlantique
France entière
Collectivités locales
Artisans
Sarthe
Deux-Sèvres
Valider

Un chiffre d'affaires de 180 millions d'euros pour l'ORCAB

L'esprit coopératif trouve peu à peu sa place dans le monde des artisans du bâtiment. L'Orcab, la structure fédérative nationale basée à Carquefou près de Nantes, vient d'enregistrer la naissance de sa vingt-sixième coopérative départementale d'achats, l'UMBC (Union des métiers du bois et de la couverture) dans la Sarthe. Après plusieurs mois de gestation, celle-ci a su remplir les conditions préalables à l'acte de naissance : obtenir le parrainage d'une consoeur, en l'occurrence celui d'Acem 79 (Deux-Sèvres), disposer d'une quarantaine d'adhérents et représenter au moins 3,05 millions d'euros (20 millions de francs) de chiffre d'affaires.

Une implantation dans neuf régions françaises

Sa création renforce le poids de l'Ouest au sein de l'Orcab, implantée dans neuf régions françaises : la Bretagne et les Pays de la Loire rassemblent à elles seules quatorze coopératives de l'association. Une spécificité géographique qui tient à son histoire, selon Philippe Lagadec, délégué général : la première coopérative, lancée en 1976, s'appelle Vendée Sani-Therm.

L'Orcab regroupe aujourd'hui trois filières : le bois et ses dérivés comptent dix coopératives et 600 adhérents représentant un chiffre d'affaires de 57,9 millions d'euros (380 millions de francs) ; le sanitaire / chauffage / électricité / électroménager, treize coopératives et 1 100 adhérents pour un chiffre d'affaires de 106,7 millions d'euros (700 millions de francs) ; et le gros oeuvre-carrelage, trois coopératives et 250 adhérents pour un chiffre d'affaires de 18,3 millions d'euros (120 millions de francs). Soit, au total, un chiffre d'affaires cumulé de 180 millions d'euros (1,2 milliard de francs), multiplié par deux en l'espace de cinq ans.

« Il n'existe pas en France d'organisation identique ; c'est un circuit strictement réservé aux professionnels », souligne Philippe Lagadec.

« Il n'existe pas en France d'organisation identique ; c'est un circuit strictement réservé aux professionnels. » - Philippe Lagadec délégué général de l'Orcab

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur