Entreprises de BTP

Logiciels de PLM : l’éditeur Lascom AEC devient think project! France

Mots clés : Conception - Logiciels - Outils d'aide

Avec ce changement de nom, l’éditeur français de logiciels PLM dédiés au secteur de la construction et de l’ingénierie espère profiter de la notoriété internationale du groupe think project!, qui l’avait racheté en 2015

Exit Lascom AEC, place à think project! France. L’éditeur de logiciels de PLM (Project & Plant Lifecycle Management), dédiés aux univers de la construction et de l’ingénierie, change de nom et passe sous la bannière du groupe think project!, leader européen des solutions logicielles pour les projets de construction et d’ingénierie. L’entreprise allemande avait fait son entrée sur le marché français en 2015, via l’acquisition d’une participation majoritaire (60%) de Lascom AEC.

Avec cette nouvelle bannière, l’éditeur français entend profiter de la renommer international de think project! dont les solutions cloud sont utilisées par plus de 100 000 utilisateurs dans 40 pays. « Nous bénéficierons de l’expérience et de l’activité internationale de think project! ainsi que de synergies technologiques en particulier pour les sujets du Saas (Sofware as a Service) et du BIM », appuie Sabine Noisette, directrice générale de Lascom AEC. « Notre objectif est de conjuguer nos forces pour devenir un partenaire solide dans la transformation numérique pour nos clients en France et à l’international ».

 

Vinci, Eiffage, Setec…


La filiale du groupe Lascom dispose déjà d’un portefeuille clients solide en France comme à l’étranger, avec Vinci, Eiffage, Setec ou RATP. Les deux acteurs ambitionnent de couvrir l’ensemble des besoins des clients en élargissant leur offre dans le domaine des plateformes collaboratives et de PLM.

Depuis sa création en 2000, think project ! fournit aux entreprises un Environnement de Données Commun (EDC), ou référentiel de données, qui réunit des informations en 2D ou 3D, des fichiers textes nécessaires à la réalisation d’un projet BIM. Les solutions développées s’adressent à plusieurs secteurs d’activité dont la construction, l’ingénierie et l’énergie. Le montant des projets débute à un million d’euros pour atteindre des volumes d’investissement de plusieurs milliards d’euros.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X