Logements neufs : plus de la moitié des régions s’enfoncent dans le marasme
- © Florent Maillet / Le Moniteur

Logements neufs : plus de la moitié des régions s’enfoncent dans le marasme

Barbara Kiraly |  le 30/03/2021  |  LogementLogement neufCorseMéditerranéeGrand Paris - Ile-de-France

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Immobilier
Logement
Logement neuf
Corse
Méditerranée
Grand Paris - Ile-de-France
Auvergne-Rhône-Alpes
Bourgogne-Franche-Comté
Nouvelle-Aquitaine
Occitanie
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

La baisse des permis de construire accordés plonge de plus de 15% sur un an dans sept régions métropolitaines sur treize. Les fédérations réclament des mesures fiscales pour relancer la machine à construire. Mais pas de réponse du gouvernement pour le moment.

Un an après le premier confinement, l’état de santé du logement neuf continue de se dégrader. Entre mars 2020 et février 2021, 377 000 logements ont été autorisés à la construction, soit 17,4% de moins sur un an. Et sur les 13 régions métropolitaines, sept s’affichent dans le rouge écarlate avec des baisses de permis de construire accordés supérieurs à 15% sur un an, selon les statistiques publiées ce mardi 30 mars par le ministère de la Transition Ecologique.

Toutes les régions dans le rouge

Pour trois régions, le décrochage dépasse les 20% sur un an. La Corse arrive en tête, avec une chute de 29,4% des autorisations accordées sur un an. Le recul est impressionnant en valeur, mais les volumes demeurent modestes au regard de la production hexagonale (3 200 logements autorisés au total, dont 1 700 individuels). Vient ensuite PACA, qui plonge de 27,6% (27 400 habitations autorisées à la construction, dont 9 900 individuelles). La dernière marche du podium est occupée par la région Ile-de-France, qui décroche de 24,8% (60 700 logements autorisés, dont 8 400 individuels).

Les autres régions ne sont pas en reste : les autorisations à construire reculent de 20% en Auvergne Rhône-Alpes (53 700 habitations, dont 22 200 maisons), de 17,9% en Bourgogne-Franche-Comté de 17,9% (10 700 logements autorisés, dont 6 100 individuels), de 16,7% en Nouvelle Aquitaine de (39 500, dont 22 500 individuels) et de 16,4% en Occitanie (41 2000 logements autorisés, 20 000 individuels).

[...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Logements neufs : plus de la moitié des régions s’enfoncent dans le marasme

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil