En direct

Logement social Sainte-Barbe, bailleur social et local de l’Est mosellan

PASCALE BRAUN |  le 01/03/2007  |  ImmobilierLogementsMoselle

Repreneuse, en 2001, de l’ensemble du patrimoine immobilier des Houillères du bassin de Lorraine, la société Sainte-Barbe, basée à Freyming-Merlebach (Moselle) a peaufiné un double système de maîtrise d’ouvrage pour réhabiliter un parc de quelque 16 000 logements. « Avec un volume d’investissement de 120 millions d’euros sur cinq ans, il nous fallait des procédures sécurisées et équitables », souligne Hervé Lamorlette, directeur technique. L’entreprise utilise le Code interne des marchés et procédures (Cinpa), mis au point par sa maison-mère, la Société nationale immobilière, qui reprend les principes du Code des marchés publics. Dans le bassin houiller, elle publie pour chaque nouveau chantier des appels d’offres exclusivement en lots séparés : « Une entreprise générale ne serait pas aussi bien armée que notre propre bureau d’études pour réaliser des travaux particuliers sur de petites cités. Nous préférons, par ailleurs, garder la maîtrise directe de nos prestataires », explique Hervé Lamorlette.

Prestataires régionaux. Multiples, complexes et disséminés sur 26 communes de l’Est mosellan, les chantiers de Sainte-Barbe ne mobilisent guère les majors nationaux, mais font le bonheur de quelque 203 prestataires régionaux, majoritairement mosellans, de l’architecte au chauffagiste.

Entrepris auprès d’occupants parfois très âgés – anciens mineurs et ayants droit –, les travaux de réhabilitation répondent à une procédure particulière. Le bureau de maîtrise d’œuvre interne de Sainte-Barbe, qui compte sept salariés, se charge du diagnostic et des études, puis lance un appel d’offres restreint auprès d’entreprises déjà référencées par le bailleur. En revanche, les opérations de construction relèvent d’une classique maîtrise d’œuvre extérieure.

La société Sainte-Barbe, qui a signé en janvier la reconduction d’une convention quinquennale avec l’Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat (Anah) et la direction régionale de l’équipement de Lorraine, consacrera 70 millions d’euros à la rénovation, à la modernisation ou à la construction de 3 000 logements d’ici à 2011.

CONTACT

Hervé Lamorlette, directeur technique.Tél. : 03.87.83.49.20.

Commentaires

Logement social Sainte-Barbe, bailleur social et local de l’Est mosellan

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur