Logement social :  naissance de la 2e SA d’HLM de Rhône-Alpes
Programme de Charbonnières (69) - © © Immobilière 3 F

Logement social : naissance de la 2e SA d’HLM de Rhône-Alpes

Pierre Delohen du bureau de Lyon |  le 12/09/2013  |  BâtimentPatrimoineImmobilierLogement socialRhône

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Logement
Bâtiment
Patrimoine
Immobilier
Logement social
Rhône
Isère
Loire
Haute-Savoie
Technique
Valider

Immobilière Rhône-Alpes et HMF Rhône-Alpes, filiales rhônalpines d’Immobilière 3 F (groupe Solendi) fusionnent leurs activités pour donner naissance à un acteur majeur du logement social régional, deuxième SA HLM de Rhône-Alpes derrière Alliade avec un patrimoine de 17 695 logements dans 171 communes urbaines et rurales de huit départements, une capacité annuelle de production de 700 logements neufs et d’investissement de plus de 100 millions d’euros.

Adosser une proximité territoriale à la solidité d’un bailleur national incontournable, telle est l’ambition de la nouvelle entité Immobilière Rhône-Alpes, présidée par Anne-Sophie Panseri, et dirigée par Guillaume Hamelin. Elle compte plus de 1 100 logements en construction, programme quelque 1 800 logements neufs d’ici à la fin de l’année 2015 pour une hausse de 10% comparé à aujourd’hui. Autant de projets conformes depuis deux ans aux exigences du label BBC pour le neuf et plus ambitieuse encore avec la mise en chantier en 2013 de 25 logements Passivhauss à Annecy-le-Vieux (Haute-Savoie) et un projet de 15 logements à énergie positive à Meyzieu (Rhône).

Avec une politique forte d’entretien de 3,2 millions d’euros et de rénovation de 19,3 millions d’euros labellisée BBC Rénovation, Immobilière Rhône-Alpes se donne les moyens de pérenniser son patrimoine immobilier comme en témoignent trois opérations de renouvellement urbain conduites à Tarare (Rhône), Rive-de-Gier (Loire) et Villefontaine (Isère) qui portent sur un total de 1 284 logements.

L’implication de cette SA HLM passe également par la requalification de patrimoines obsolètes hors sites ANRU sous la forme d’opérations de démolition-reconstruction. A Rive-de-Gier, une première opération concerne la démolition de 100 petits logements obsolètes et la reconstruction de 60 logements plus grands avec pour objectif final le traitement de 500 logements de ce type, en zones tendues comme le Grand Lyon et détendue dans la Loire et le pays de Tarare.

Entre une politique architecturale diversifiée avec un concours d’architectes pour les projets de plus de 25 logements et une politique environnementale systématique dans le cadre du label Habitat & Environnement (Cerqual), Immobilière Rhône-Alpes a contractualisé avec la FFB région Rhône-Alpes une convention de bonnes pratiques (élimination des offres anormalement basses, réduction à 30 jours du délai de paiement, avances sur marché jusqu’à 30%, etc.), illustration de « la démarche responsable et exigeante avec ses prestataires et fournisseurs ».

Commentaires

Logement social : naissance de la 2e SA d’HLM de Rhône-Alpes

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Date de parution : 06/2019

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Date de parution : 09/2018

Voir

Traité des baux commerciaux

Traité des baux commerciaux

Date de parution : 12/2017

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur