Logement : les notaires évoquent une "modération et non une rupture"

Defawe Philippe |  le 16/10/2007  |  France LogementParisBas-RhinProfessionnels

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France
Immobilier
Logement
Paris
Bas-Rhin
Professionnels
Valider

"Modération et non rupture dans le rythme de hausse des prix": c'est ainsi que le conseil supérieur du notariat qualifie le marché du logement au deuxième trimestre 2007. En effet, en province, la hausse était encore de 9,1% pour les appartements, en rythme annuel, et de 8,4% pour les maisons. En Ile-de-France, ces chiffres étaient de 7,4% pour les appartements et + 7,1% pour les maisons (+ 8,3% à Paris)
Les notaires constatent un ralentissement des transactions et un allongement des durées de négociation pour les maisons et les appartements, qu'il s'agisse du neuf ou de l'ancien et une atténuation des variations de prix entre différents types de viens sauf Saint Etienne et Strasbourg, où les appartements augmentent plus vite que les maisons.
FV

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Valorisation de l’immobilier d’entreprise par l'externalisation des actifs et autres solutions

Valorisation de l’immobilier d’entreprise par l'externalisation des actifs et autres solutions

Date de parution : 02/2020

Voir

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Date de parution : 06/2019

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Date de parution : 09/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur